1. Accueil
  2. Évènements
  3. Billy Joel : comment le chanteur a dévoilé sa face sombre dans "The Stranger"
2 min de lecture

Billy Joel : comment le chanteur a dévoilé sa face sombre dans "The Stranger"

PODCAST - Dans ce nouvel épisode de "Pop Rock Collection", Alexis évoque l'histoire d'un titre majeur mais souvent mal compris dans la carrière du célèbre interprète de "New York State of Mind" et "Piano Man".

Billy Joel The Stranger
Billy Joel The Stranger
Saison 3 - 10. Billy Joel dévoile sa face sombre dans "The Stranger"
03:27
Alexis
Alexis - édité par Bertrand Laidain

William Martin Joel dit Billy Joel né le 9 mai 1949, dans le quartier du Bronx à New York est un musicien, auteur-compositeur-interprète souvent surnommé le "Piano Man" référence a son premier grand titre sorti en 1973. Il mène une carrière commercialement réussie en tant qu'artiste solo et a vendu plus de 150 millions de disques dans le monde.

Mais c'est son cinquième album studio sorti en 1977 chez Columbia Records qui nous intéresse. Après le succès de Piano Man, Billy Joel rencontre des ventes décevantes avec ses albums suivants. C'est donc avec The Stranger qu'il va renouer avec le succès, notamment grâce au  titre Just the Way You Are, écrit pour sa première épouse, Elizabeth, titre récompensé d'un Grammy Award pour la chanson de l'année .

Ce qui nous intéresse dans cet album ce n’est donc pas le tube Just the Way You Are, trop connu mais le single portant le même titre que l’album : The Stranger. Une chanson  est devenue très populaire au Japon, tout comme en Australie, en Nouvelle-Zélande et en France. Au début du morceau on entend Billy Joel siffler mais à l’origine, il voulait que la mélodie soit jouée par une sorte d'instrument à vent, c’est le producteur et ingénieur du son Phil Ramone qui l'a convaincu d'abandonner cette idée et donc de  continuer de siffler.

Selon le chanteur, cette chanson raconte comment, lorsque nous pensons connaître quelqu'un, on peut parfois se tromper, il y a des secrets que nous ne disons jamais. cette chanson peut également évoquer le fait qu’on ne se connait pas vraiment soi même. La tentative de suicide de Billy Joel à l'âge de 21 ans en essayant de mettre fin à ses jours en buvant du vernis à meubles a d'ailleurs été une inspiration pour la chanson qui a révélé un côté sombre de sa personnalité qui n'était pas évident à découvrir.

À lire aussi

The Stranger a été fréquemment échantillonné, principalement dans le hip hop, et notamment par un certain Snoop Dogg avec le titre Tha Shiznit en 1993. En 2020, on entend cette chanson dans le générique de fin de la mini-série The Stand  de Stephen King.

Au cours de sa carrière solo, Billy Joel a produit 33 hits, a culminé au sommet des palmarès, a été nominé pour 23 Grammy Awards, dont 5 remportés. Il a été également été intronisé au Songwriters Hall of Fame, au Rock and Roll Hall of Fame et au Long Island Music Hall of Fame auquel s’ajoute le Kennedy Center Honors pour avoir influencé la culture américaine à travers les arts. Bien qu'il se soit en grande partie retiré de l'écriture et ne sort plus d'albums studio depuis les années 90, Billy Joel continue de tourner et se produit fréquemment au Madison Square Garden à New York.