1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉOS - Mark Hoppus : "Tant qu'être dans blink-182 est drôle, on continuera"
5 min de lecture

VIDÉOS - Mark Hoppus : "Tant qu'être dans blink-182 est drôle, on continuera"

INTERVIEW - Mark Hoppus et Matt Skiba nous parlent de camaraderie, d'adolescence et de punk. "California", le dernier album du trio pop-punk, est sorti à la rentrée.

Mark Hoppus et Matt Skiba de Blink 182 dans les studios de RTL2
Mark Hoppus et Matt Skiba de Blink 182 dans les studios de RTL2
Crédit : Bertrand Laidain

L'interview se fera debout. Pas le temps de chercher des fauteuils pour s'installer confortablement. Mark Hoppus l'a décidé, et ce n'est pas son accolyte, Matt Skiba, qui osera s'y opposer. Le premier est le dernier membre fondateur encore présent au sein de blink-182, l'une des formations pop-punk américaines les plus connues, lancée au milieu des années 90.

Le socle s'est par la suite enrichi de Travis Barker, toujours actif à la batterie, et de Tom Delonge, deuxième chanteur et bassiste. Après un premier froid à la fin des années 2000, un album de réconciliation en 2011 (Neighborhoods), le trio semble s'être définitivement fâché, Tom Delonge ayant été remplacé par l'enjoué Matt Skiba, aussi membre d'Alkaline Trio. 

De cette nouvelle mouture est né California, 8e album de blink-182, et le premier enregistré sans Tom Delonge, reparti voguer à ses occupations avec le groupe de rock alternatif Angels and Airwaves. Un album percutant, adolescent jusqu'à la moelle, parfois drôle, et parfois cruel, dans la lignée des premier disques comme Enema Of The State (1994). 

Retour aux sources

Pas étonnant que pour le clip de She's Out Of Her Mind, le groupe ait décidé de recréer le clip culte de What's My Age Again, où Matt, Tom et Travis courraient nus dans la rue. Mais cette fois, ce sont des mannequins qui s'y collent, et quelques stars de Youtube apparaissent à l'écran. "Le résultat est génial, mais je ne referais pas le clip originel tel quel", s'amuse Mark Hoppus.

À regarder

blink-182 - What's my age again? RTL2 Pop Rock Studio
02:18
À lire aussi

Ce titre joueur évoque les histoires d'amour qu'ils ont pu avoir au fil des années : "Des filles pour lesquelles tu as un béguin et qui sont totalement folles. Et c’est génial ! C’est toujours ça qui fait tomber amoureux. Je n’aime pas les gens trop parfaits, c’est ennuyant. Je préfère ceux qui ont un petit pet au casque."

Le morceau Brohemian Rhapsody raconte quant à lui "une histoire d'amis", jouant sur le mot d'argot "bro", qui signifie "frère". "L’expression ‘frères’ a une connotation d’idiots, crétins. Il y a de la camaraderie, de l’amitié, du bon temps passé ensemble, mais on n’est pas des 'frères'. Mais des amis, des camarades". "Mon père me demande souvent 'Comment vont tes collègues ?'", s'amuse Matt Skiba, faisant rire Mark Hoppus au passage. 

J'ai l’impression d’être de retour au début, quand on avait un vrai but

Mark Hoppus

S'ils peuvent en rire à présent, c'est bien parce que blink-182 est enfin revenu à l'équilibre, après des années de turbulences autour du tempérament parfois compliqué de Tom Delonge. Ce nouveau départ se décèle dans l'énergie extatique servant de fil rouge à California. "Cela reflète l’excitation que nous ressentons envers les nouveaux titres et la nouvelle configuration du groupe, confirme Mark Hoppus. Il y a beaucoup de positivité dans le groupe à présent. Maintenant, j’ai l’impression d’être de retour au début, quand on avait un vrai but, qu’on aimait écrire, tourner, tout faire, aller dans les stations de radio françaises et jouer en live, c’est marrant !"

Éternels adolescents

California propose pas moins de 16 titres inédits, courts et efficaces, tel Bored To Death, que Mark et Matt ont interprété pour un RTL2 Pop-Rock Studio.

À regarder

blink-182 - Bored To Death RTL2 Pop Rock Studio
03:46

Dans cet album, Mark Hoppus raconte l'adolescence comme s'il y était encore, cette période où l'euphorie de la découverte et l'angoisse de l'avenir se succèdent en permanence. Celle où tout a commencé pour blink-182 et d'autres groupes pop-punk, comme Simple Plan et Sum 41. Le musicien et parolier aux cheveux ébouriffés a pourtant 44 ans, et mène une vie rangée avec épouse et enfants depuis 17 ans.

Gagner notre vie en faisant du punk nous donne l’impression qu’on n’a pas besoin de grandir

Matt Skiba

Il assume totalement ce paradoxe, et même, s'en amuse : "J’ai toujours l’impression d’être le même idiot qu’il y a 20 ans. J’ai plus de responsabilités maintenant parce que je suis père et marié, je dois subvenir aux besoins de ma famille, mais en tant qu’humain, je me sens toujours comme la même personne d’il y a longtemps. J’espère que cette partie de moi ne changera jamais."


"Je pense qu’on se sent toujours un peu comme des ados, renchérit Matt Skiba, couvert de tatouages. Je pense qu’on est des adultes quand il le faut. On a toujours l’impression d’être des gamins, même si je n’en ai pas l’apparence. C’est beaucoup lié au fait de faire de la musique. Gagner notre vie en faisant du punk nous donne l’impression qu’on n’a pas besoin de grandir."

Maintenir l'héritage de blink-182

Mark Hoppus et Matt Skiba sont les premiers à plaisanter, mais ils savent que ce nouvel album représentait un enjeu de taille. "Je ressens une responsabilité à faire en sorte que blink reste fidèle à ce qu’il a toujours été, assure le premier. Tant qu'être dans blink-182 est drôle, on continuera."


Lui et Travis Barker ont pourtant réfléchi à quelle suite donner à blink-182 après le départ de Tom Delonge : "Quand Tom est parti, on s’est demandé ce qu’on allait faire, révèle Mark Hoppus. On a vite compris que ce qu’on ne voulait pas faire, c’était nous assoeir sur nos lauriers et devenir un groupe hommage, jouer tout le temps les mêmes chansons et n’avoir rien de nouveau à offrir." 

"Pour nous, continuer blink implique d’avoir de nouvelles chansons, des nouveaux shows, détaille le musicien californien. C’est ça qui me passionne : maintenir l’héritage de blink-182 et pas l’exploiter, poursuit le chanteur avec son débit très rapide. Pour moi, blink a toujours été lié au fait de faire de nouvelles chansons. Si je jouais les mêmes chansons pour gagner de l’argent, je préférerais arrêter blink."

C’est vraiment cool que cette nouvelle génération aie accès à blink-182

Mark Hoppus

Si blink-182 subsiste après près de 25 années d'existence, c'est aussi parce que le public est non seulement toujours au rendez-vous, mais aussi parce qu'il se renouvelle. "C’est vraiment très cool ce qu’il se passe en ce moment avec blink-182, on revient d’une longue tournée aux États-Unis et au Canada, et le public était souvent composé de gens qui venaient nous voir pour la première fois, se félicite Mark Hoppus derrière ses grandes lunettes noires. Il y a des gamins, des jeunes ayant la vingtaine, des gens qui viennent à nos concerts depuis 15 ans, des gens au premier rang dont c’est le premier concert de blink-182. C’est vraiment cool que cette nouvelle génération aie accès à blink."

À regarder

blink-182 - I miss you RTL2 Pop Rock Studio
03:31

Le trio donne d'ailleurs rendez-vous à ses fans français au Download Festival, en juin 2017. "Ça a pris beaucoup de temps à blink de construire une communauté de fans en France. Chaque fois qu’on revenait, il fallait à nouveau séduire les gens, bosser et bosser encore. On est très chanceux que les gens aiment notre groupe et viennent nous voir jouer. On l’a durement gagné."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/