1. Accueil
  2. Évènements
  3. Queen : Comment est né "Don't Stop Me Now", le titre du groupe qui met du bonheur dans nos vies
3 min de lecture

Queen : Comment est né "Don't Stop Me Now", le titre du groupe qui met du bonheur dans nos vies

PODCAST - Dans ce nouvel épisode de "Pop Rock Collection", Grégory Ascher nous raconte l'histoire d'un des plus grand succès du groupe de Freddie Mercury.

Queen Live at the Bowl
Queen Live at the Bowl
Crédit : Denis O'Regan
Saison 3 - 32. : Comment est né "Don't Stop Me Now", le titre de Queen qui met du bonheur dans nos vies
00:04:41
Le Double Expresso RTL2
Grégory Ascher - édité par Bertrand Laidain

C'est un énorme succès "feel good" qui met tout le monde de bonne humeur. Car dès qu'on entend, Don't Stop Me Now de Queen on se sent bien. La chanson qui a vu le jour en 1979 est extraite de l'album Jazz, l'un des plus grands albums du groupe. 

C'est Freddie Mercury qui écrit cette chanson (paroles et musique) à Montreux, en Suisse. Et comme il le dit lui même dans la chanson, il se sent imparable, "il flotte dans l'extase comme un tigre défiant les lois de la gravité et un voyage à la vitesse de la lumière" ("I'm floating around in ecstasy [..] I'm a shooting star leaping through the sky/Like a tiger defying the laws of gravity"). Bref tout un programme. Une chanson définitivement stimulante et assez claire dans le fait que le charismatique chanteur vivait des heures à la fois énergétiques et sombres dans sa vie privée.  

Car à cette époque de sa vie, Freddie Mercury aimait se mettre en danger: "Je suis un satellite, je suis hors de contrôle, je suis une machine sexuelle prête à recharger encore et encore" ("I am a satellite I'm out of control/I am a sex machine ready to reload").

Une chanson hédoniste

L'un des thèmes principaux de la chanson est bien sûr le plaisir dont le chanteur se délecte. Clairement, c'est une chanson hédoniste, sensuelle. D'ailleurs, Freddie Mercury nous conseille, public averti ou pas, de ne pas tenter de le faire descendre de cet état émotionnel et physique. En fait, même si cela était souhaité, la vitesse à laquelle il voyage dans la chanson rend la chance de l'arrêter totalement improbable.

À lire aussi