1. Accueil
  2. Évènements
  3. Charlotte OC, Part Company et Inüit : 3 artistes à découvrir
3 min de lecture

Charlotte OC, Part Company et Inüit : 3 artistes à découvrir

PLAYLIST - Au menu : la sorcellerie pop de Charlotte OC, le psychédélisme nomade de Part Company et l'électro-pop inventive de Inüit.

Le premier album de Charlotte OC, "Careless People", sortira le 31 mars
Le premier album de Charlotte OC, "Careless People", sortira le 31 mars
Crédit : Harvest Records

Cette semaine, laissons-nous ensorceler par la pop magique de Charlotte OC. Cette Britannique livrera le 31 mars son premier album, Careless People (Capitol Music France). Elle a pris 10 ans pour façonner ce premier disque, aux morceaux puissants, conjuguant une pop mystique et une soul ésotérique. Vous n'en ressortirez pas indemnes.

Part Company est plus terre-à-terre, mais nous promet quand même de l'évasion à coup de morceaux folk psychédélique s'amusant avec des sonorités électroniques. Le premier album de ce duo français vagabond s'intitule Seasons, et sera disponible le 3 mars. On y trouve notamment le tube Babar.

Enfin, on se laissera séduire par la pop éclectique de Inüit, formation regroupant 6 Nantais bourrés d'inventivité, et sélectionnée par le chantier des Francofolies de la Rochelle. De la pop qui n'hésite pas à faire appel aux cuivres ? On dit forcément oui. 

1. Charlotte OC, sorcière pop

Préparez-vous à vibrer. Charlotte OC débarque de Blackburn, près de Manchester, pour nous enchanter avec sa pop vibrante teintée de soul. La Britannique de 27 ans livre des morceaux puissants sur son premier album, Careless People, qui sera disponible le 31 mars chez Capitol Music France. On pense notamment à Darkest Hour, dont le clip met en avant la dualité de sa personnalité, et Shell.

Paroles intimes ("There’s a drop on your eyelid/That stays just for him/There’s a scream in your silence/That doesn’t let anyone in" dans Darkest Hour), chœurs aériens, percussions tribales, chant incantateur : Charlotte OC aligne les éléments formant des morceaux "bigger than life", mystiques, qui devraient trouver un écho chez les amateurs de Florence + The Machine, Bat For Lashes ou Paloma Faith.

À lire aussi

Pour Charlotte OC, tout a commencé par une page Myspace, qui lui permet de se faire repérer à l'âge de 16 ans. Mais l'adolescente décide de se laisser le temps de vivre avant de se lancer dans l'écriture d'un album. Elle sort en 2013 son premier EP, Strange, remarqué par des publications aussi prestigieuses que le Guardian. Si Charlotte OC s'amusait à se déguiser en sorcière pour faire peur aux passants, nul doute qu'elle saura vous ensorceler avec Careless People.

2. Part Company, psychédélisme nomade

Voilà un album qui vous transportera doucement vers le printemps. Seasons, le premier