1. Accueil
  2. Évènements
  3. U2 : Bono révèle détester le nom de son groupe ainsi que le son de sa propre voix
2 min de lecture

U2 : Bono révèle détester le nom de son groupe ainsi que le son de sa propre voix

Dans une récente interview, le rocker irlandais confie son aversion pour le nom de son groupe U2. Bono a également du mal à écouter sa propre voix sur les premiers disques.

U2 : le chanteur Bono
U2 : le chanteur Bono
Crédit : Jonathan Leibson / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Bertrand Laidain
Bertrand Laidain

Dans une interview accordée récemment au podcast Hollywood Reporter's Awards Chatter, le leader de U2 a révélé qu'il n'était pas fan du nom de son groupe et parfois même, du son de sa propre voix. A tel point que quand un titre de U2 passe à la radio il peut l'éteindre immédiatement !

Les révélations sont arrivées lorsque The Edge, le guitariste du groupe également présent dans le podcast avec Bono, a rappelé l'histoire de la genèse du nom U2, trouvé grâce à leur ancien camarade de classe et musicien Steve Averill. "Il est venu nous voir avec quelques suggestions, dont U2", se souvient-il. 

Il a continué : "Et parmi les suggestions, ce n'est pas celui qui nous est apparu comme le nom que nous recherchions vraiment, mais c'est celui que nous détestions le moins. Mais ce que nous avons aimé, c'est qu'il n'était pas évident d'après le nom de savoir comment le groupe sonnait ou à quoi il ressemblait."

Je n'aime toujours pas ce nom. Je veux dire, vraiment pas !

Bono, le chanteur de U2 à propos du nom de son groupe

Bono a poursuivi : "Paul McGuinness, notre premier manager, a dit : 'Regardez, c'est un super nom, il ira bien sur un T-shirt, une lettre et un chiffre'". The Edge a ensuite rajouté que le groupe "n'aimait vraiment pas [le nom] au début", ce qui a incité Bono à préciser qu'il n'était toujours pas fan du nom des décennies plus tard. "Je ne l'aime toujours pas", a-t-il déclaré. "Je veux dire, vraiment pas ! Mais j'étais en retard, dans une sorte de dyslexie, je n'avait pas non plus compris que les Beatles étaient un mauvais jeu de mots. Nous avions pensé aux implications de la lettre et du chiffre, et dans nos têtes, c'était comme, l'avion espion, un U-boot, c'était futuriste. [...] non, je n'aime pas ce nom. Je n'aime toujours pas vraiment le nom."

Bono a du mal à réécouter les premiers titres de U2

À lire aussi

Mais les révélations ne sont pas arrêtés en chemin, Bono a également révélé qu'il ne pouvait pas se résoudre à écouter une grande partie des premières productions du groupe car il détestait le son de sa voix de cette époque : "Une grande découverte pour moi a été d'écouter les Ramones et d'entendre le beau genre de son de Joey Ramone et de réaliser que je n'avais pas besoin d'être ce chanteur de rock and roll. Mais je ne suis devenu chanteur que récemment. Peut-être que ce n'est pas encore arrivé pour les oreilles de certaines personnes, et je le comprends", a-t-il conclu avec une pointe d'humour.

Bref, le chanteur de U2 a concédé que malgré toutes les distinctions que le groupe a récoltées au fil des ans, il se trouve toujours profondément embarrassé par certains de leurs morceaux. "J'étais dans une voiture quand une de nos chansons est passée à la radio, et j'ai pris une couleur - comme on dit à Dublin - écarlate. Je suis juste gêné", a-t-il déclaré. Il n'a cependant pas critiqué le reste du groupe. Bono croit toujours que "le son du groupe est incroyable" et a ajouté que Vertigo est le morceau dont il est le plus fier. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire