1. Accueil
  2. Évènements
  3. Amy Winehouse : comment est né "Rehab", le titre prémonitoire de la chanteuse
1 min de lecture

Amy Winehouse : comment est né "Rehab", le titre prémonitoire de la chanteuse

PODCAST - Dans ce nouvel épisode de "Pop Rock Collection", Caroline Chimot nous raconte la genèse du premier grand succès de la chanteuse.

Amy Winehouse
Amy Winehouse
Saison 3 - 20. Comment est né "Rehab" le titre prémonitoire d'Amy Winehouse
00:02:45
Le Bonus du #DriveRTL2
Caroline Chimot - édité par Bertrand Laidain

Rehab sort en octobre 2006 et se hisse immédiatement dans le top 10 des ventes en Angleterre, mais aussi aux États-Unis, où il s'en vend deux millions d'exemplaires.

C'est la seule chanson de la carrière d'Amy Winehouse à avoir fait une telle performance commerciale. Le titre passera au total 76 semaines dans le top 100 des ventes de singles au Royaume-Uni.

Le succès de la chanson a aussi offert trois Grammy à Amy : celui du disque de l'année, de la chanson de l'année et de la meilleure performance vocale féminine. Autant de reconnaissances qui ont permis de consacrer la chanson comme la plus emblématique de la chanteuse.

Pas de cure de désintoxication pour Amy Winehouse

Mais Rehab, c'est aussi le fruit d'une rencontre avec le producteur Mark Ronson. Il a raconté à la BBC qu'une semaine après sa rencontre, Amy Winehouse était au plus mal. Elle subissait de plus en plus le tumulte de sa vie amoureuse au point que son papa était venu la trouver. Il lui avait alors proposé une cure de désintoxication ("rehab" en anglais), ce à quoi Amy avait répondu "No, no, no", comme dans la chanson.

De son propre aveu, quand la chanteuse prononce cette phrase, il sait qu'il est censé la réconforter, mais il ne pense plus qu'à une seule chose, retourner en studio pour la faire enregistrer. Dans la tête du producteur. Le titre était déjà né.

À écouter aussi

Cette chanson a été un carton mondial. Aujourd'hui, elle résonne forcément différemment. Le 23 juillet 2011, à 15h54, Amy Winehouse sera retrouvée morte dans son appartement dans le quartier de Camden à Londres. L'autopsie de la chanteuse révélera une surdose d'alcool, plus de 4 grammes par litre de sang. La chanteuse, qui luttait contre la toxico-dépendance et des troubles alimentaires, sortait alors d'une période de sevrage de trois semaines. La reprise de l'alcool lui aura donc été fatale. 

Abonnez-vous à ce podcast

Dans "Pop Rock Collection", les animatrices et animateurs de RTL2, vous emmènent dans les coulisses des plus grand titres pop-rock qui vous accompagnent depuis toujours.

La rédaction vous recommande