1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉOS - The xx signe le plus bel album de ce début d'année avec "I See You"
4 min de lecture

VIDÉOS - The xx signe le plus bel album de ce début d'année avec "I See You"

NOUS L'AVONS ÉCOUTÉ - Le 13 janvier, le trio de rock électronique britannique revient avec un 3e album très attendu, le plus vivant de sa discographie. Un grand disque, impulsé par le travail solo de Jamie xx.

The xx reviennent le 13 janvier avec "I See You", leur 3e disque. Ils se produiront au Zénith de Paris les 14 et 15 février.
The xx reviennent le 13 janvier avec "I See You", leur 3e disque. Ils se produiront au Zénith de Paris les 14 et 15 février.
Crédit : Laura Coulson

Quand The xx sont apparus au milieu des années 2000, la timidité sortait de tous leurs pores. Vêtements noirs de croque-morts, figures pâles, regard fuyant et rock électronique minimaliste : Romy, Oliver et Jamie xx semblaient ne vouloir déranger personne. Faire le moins de bruit possible. C'est bien tout l'opposé qui s'est passé avec leur premier disque, xx (2009).

Les 3 Britanniques se retrouvent sous le feu des projecteurs grâce à des tubes raffinés (Intro, Crystalized, VCR) qui les démarquent de leurs congénères. Plus leur musique se fait ramassée, plus les salles se remplissent à travers le monde. Après un deuxième album inégal, le planant et très ombrageux Coexist (2012), The xx reviennent le 13 janvier avec le très attendu I See You, co-produit par Jamie xx. En à peine 10 titres, le trio entre en pleine lumière, lui qui disait "vivre à moitié la nuit" dans le titre VCR. Incontestablement le plus bel album de ce début d'année.

Un album profondément vivant

Quel bonheur de voir les 3 musiciens s'assumer enfin sur ce troisième disque. Finies les parties de cache-cache. Avec I See You, The xx déploie tout son potentiel mélodique, mais en gardant son côté précieux. Le chant de Romie et Oliver est plus assuré et chaleureux que jamais, et on ne peut que saluer le chemin parcouru depuis le premier album.

L'alchimie entre ces deux timbres graves atteint son paroxysme avec On Hold, premier single dévoilé en novembre, où ils imaginent un dialogue entre deux anciens amants. Le clip, qui aurait eu sa place dans Virgin Suicides, voit le groupe se mêler aux péripéties d'adolescents américains, baignés de soleil. L'insouciance, enfin, pour The xx.

À écouter aussi


La surprise a été grande à la découverte de ce single finalement très pop, loin des constructions épurées qui ont fait la gloire du trio. Elle se poursuit lorsqu'on est accueilli par des cuivres tonitruants sur le début de Dangerous, titre d'ouverture. Arrive au bout de 10 secondes un gimmick façon "clubbing", le plus assumé du disque, et même, de la discographie de The xx.

Au fur et à mesure de I See You, les mélodies s'éclairent, happent l'oreille au détour d'une mélodie entraînante et enlevée, au milieu de couplets plus calmes. Il faut avoir un cœur de pierre pour ne pas succomber aux envolées jallonant LipsReplicaSay Something Loving, Brave For You ou I Dare You. Ces morceaux éclosent comme des fleurs au printemps.

Jamie xx aux manettes

On doit cette impulsion nouvelle et salvatrice à Jamie xx, qui co-produit le disque. Le musicien à la mèche folle l'avait annoncé sans détour : son premier album solo, In Colour (2015), a servi de point de départ à ce 3e album. D'obédience électronique, salué par la critique et aimé des fêtards, il lui a permis de remplir le Zénith de Paris en 2016. Là où The xx jouera pour la première fois, et à guichets fermés, les 14 et 15 février.

À plusieurs reprises, Jamie xx insuffle sa culture club, avec des samples en guise de colonne vertébrale. À commencer par le refrain de On Holdoù l'on entend le duo kitsch des années 80 Hall and Oates, avec un extrait de leur morceau I Can’t Go For That (No Can Do). Lips s'ouvre quant à elle sur un sample de Just (After Song of Songs)titre de David Lang, compositeur de musique contemporaine.

Avant, The xx élaborait des structures mélodiques simples, accélérées en live pour donner une nouvelle impulsion et faire danser le public. I See You change la donne. Les Londoniens quittent leur zone de confort pour franchir un horizon beaucoup plus grand. Comme un écran de télévision en noir et blanc passé à la couleur. 

Une ode à l'amour

I See You est aussi un grand disque d'amour. De l'attirance (Dangerous, A Violent Noise) à la symbiose (Lips, Brave For You), jusqu'à l'inexorable chute, menant à la désillusion (Say Something Loving, On Hold). Comme toujours sous la plume d'Oliver, les mots sont simples, les phrases, courtes, l'intonation, implorante. C'est notamment le cas sur On Hold, où Oliver se demande à quel moment son couple a bien pu flancher. "Chaque fois que tu partais/Je te voyais revenir vers moi", assure le chanteur. Mais le gimmick irrésistible du refrain rappelle qu'il vaut mieux en danser qu'en pleurer

"I've been a romantic for so long/All I've ever had was love songs", "Je suis une romantique depuis si longtemps/Tout ce que j'ai, ce sont des chansons d'amour", se lamente Romy sur la sublime I Dare You, titre qui raconte l'addiction au sentiment amoureux. Des premiers tremblements à l'impossibilité de communiquer, The xx scanne son coeur et le nôtre, celui d'une génération qui cherche l'émoi partout, tout en restant cramponné à ses peurs. 

Et justement, Brave For You évoque avec brio cet élan de courage que seul l'amour peut parfois donner, qu'il soit sentimental ou non. "So I will be brave for you/Stand on a stage for you/Do the things that I’m afraid to do", "Je serai courageuse pour toi/Je me tiendrai debout sur une scène pour toi/Je ferai les choses qui m'effraient", promet Romy, s'adressant peut-être à sa mère, décédée quand elle avait 11 ans. La mélodie, féérique, tranche avec la puissance de son message. Rendez-vous les 14 et 15 février au Zénith de Paris pour danser, s'aimer et sûrement, verser quelques larmes.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire