1. Accueil
  2. Évènements
  3. Indochine : 9 pépites du groupe français qui traversent les âges
3 min de lecture

Indochine : 9 pépites du groupe français qui traversent les âges

VIDÉOS - Alors qu'Indochine dévoilera son nouveau single dans "Quotidien" le jeudi 8 juin, retour sur leurs morceaux emblématiques qui ont marqué le rock français.

Indochine
Indochine
Crédit : Hidiro

Les fans d'Indochine peuvent laisser éclater leur joie. Depuis plus d'un mois, le groupe de rock français s'amuse avec leur patience, postant à tour de bras des messages énigmatiques sur les réseaux sociaux, avec un nombre qui revient sans cesse : 13... comme un 13e album ? La question est sur toutes les lèvres. C'est désormais officiel : Nicola Sirkis et sa bande viendront présenter leur nouveau single jeudi 8 juin dans l'émission Quotidien sur TMC. Une nouvelle qui rendra heureux les Indofans (les fidèles du groupe), qui attendent ce retour depuis quatre ans avec une grande impatience. 

Car Indochine a révolutionné la pop et le rock français, s'attirant de ce fait une armée de fans fidèles depuis trente-six ans. En 1981, Nicola Sirkis, tout juste âgé de 19 ans, décide de fonder un groupe qui va révolutionner le rock français, mêlant des sonorités exotiques aux synthétiseurs et à l'énergie rock. Naîtront ensuite des titres cultes qui ont marqué l'histoire de la musique en Hexagone.

Les débuts avec "L'Aventurier"

Le début de la carrière d'Indochine est explosif. Un an après sa formation, le groupe sort un premier album qui caracole immédiatement en tête des ventes. L'Aventurier se vend à 250.000 exemplaires. Le single éponyme est encore aujourd'hui repris à chaque concert par une armée de fans. Celui-ci reprend l'univers et les aventures du héros Bob Morane créé par le romancier belge Henri Vernes. Les titres des romans (La Vallée infernale, L'Ombre jaune ou Terreur à la Manicouagan) sont cités.

Dans les années 1980, la consécration

1985 est l'année d'Indochine. La formation confirme ses premiers succès et s'impose très largement comme LE groupe français. Leur dernier album, sobrement intitulé 3, opère un virage et aborde des thèmes plus complexes devenus aujourd'hui les sujets de prédilections du groupe. Avec Troisième sexe, Nicola Sirkis et ses musiciens traitent frontalement les questions d'identité sexuelle.

Trois nuits par semaines s'inspire lui du roman L'Amant de Marguerite Duras et se confronte à l'érotisme et la sexualité, quand Tes Yeux Noirs aborde le thème du désir et de la séparation amoureuse. Canary Bay enfonce le clou en parlant de l'homosexualité féminine. En un an, Indochine écoule plus de 750.000 albums et 1,3 million de singles, seulement en France.

La traversée du désert puis le retour en beauté dès 2002

À écouter aussi

Mais le succès ne dépassera pas les années 1990. Dès le sixième album, Un jour dans notre vie, les médias commencent à s'acharner sur le groupe et le public n'est plus au rendez-vous. Après la rupture avec les médias, c'est Dominique Nicolas, principal compositeurs, qui quitte le groupe. Indochine entame alors une longue traversée du désert qui durera une dizaine d'années, racontée dans le documentaire Un flirt sans fin.

Ils n'en sortiront qu'en 2002 avec la sortie de l'album Paradize, immense succès du groupe et véritable tournant musical. Il comporte notamment le mythique J'ai demandé à la lune, écrit par Mickaël Furnon de Mickey 3D, écoulé à plus de 750.000 exemplaires. 

Mais ce n'est pas la seule pépite de cet album : la sulfureuse chanson Marilyn, propose plusieurs références à l'univers de Marilyn Manson, fait elle aussi sensation. Il reprend d'ailleurs des samples de la chanson de la légende du métal, Rock is Dead ainsi que des thèmes forts aux chanteurs, comme la beauté, la cruauté ou la mort.

Indochine confirme son ascension aux sommets

Après 2002, Indochine s'installe définitivement au sommet du rock français. Leur dixième album studio, Alice & June, s'accompagne d'un single homonyme qui confirmera le grand retour du groupe. Le son plus rock se mêle à un univers de conte onirique racontant le mal-être de deux adolescentes qui grandissent dans le monde moderne, avec de nombreuses références à Alice au pays des merveilles.

Le dernier album du groupe, Black City Parade, est sorti en 2013 et a rencontré une nouvelle fois les faveurs du public, écoulant plus de 200.000 copies en un an. L'un de ses morceaux se distingue : College Boy, qui dénonce l'homophobie et la violence dans les écoles. Le clip, signé Xavier Dolan (J'ai tué ma mère, Mommy) particulièrement violent suscite la polémique, le CSA songeant même à l'interdire au moins de 16 ans voire au moins de 18 ans. Autant de tubes qui ont fait entré le groupe dans la légende, en attendant qu'il ne dévoile de nouveaux titres.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/