1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉO - Blur raconte son retour dans un documentaire inédit
2 min de lecture

VIDÉO - Blur raconte son retour dans un documentaire inédit

Le groupe britannique revient avec enthousiasme sur l'enregistrement de "The Magic Whip" et sa complicité retrouvée.

Blur est revenu en beauté la semaine dernière, avec son nouvel album The Magic Whip. Un événement, puisqu'il s'agit du premier disque du groupe britannique depuis Think Tank, sorti en 2003, et le premier réunissant tous les membres de la formation, dont Graham Coxon, depuis 1999. Après une pause débutée en 2003, les quatre membres de Blur se sont réunis en 2012 pour plusieurs concerts à travers le monde, mais ne semblaient pas prêts à se pencher sur un nouvel opus.

De longs entretiens et des images inédites

Comment ce retour en studio s'est-il opéré ? Comment Blur en est-il venu à enregistrer un nouvel album porté par une alchimie retrouvée ? C'est ce que raconte un documentaire inédit. Intitulé The Magic Whip : Made In Hong-Kong, il est disponible sur la chaîne Youtube de ce quatuor emblématique du mouvement Britpop

Disons-le : on n'apprend rien de nouveau pendant ces trente minutes mêlant interviews des quatre membres de Blur et images inédites en studio. Depuis la conférence de presse donnée par le groupe en février pour annoncer The Magic Whip, on savait que l'enregistrement avait eu lieu de manière impromptue pendant cinq jours à Hong-Kong, avant que Damon Albarn y retourne seul pour écrire les paroles. Celui-ci était d'ailleurs réticent à l'idée d'un nouveau disque de Blur, mais a finalement été convaincu par Graham Coxon, qui a su détecter le potentiel des morceaux enregistrés à la va-vite. 

Une entente au beau fixe

Cependant, The Magic Whip : Made In Hong-Kong a le mérite de laisser le temps à Damon, Graham, Alex et Dave de s'exprimer sur ce retour en grâce. Les interviews se déclinent, entrecoupées de scènes où le groupe est en studio. Certaines sont même cocasses, quand Graham Coxon agite les bras en l'air d'excitation, ou quand Damon se glisse derrière Alex James pour faire le pitre. Ce documentaire vient donc entériner le fait que l'entente est bel et bien au beau fixe entre les membres de Blur, qui ne manquent pas de s'en féliciter. 

À lire aussi

"C'est comme au premier jour", se réjouit Damon Albarn, qui semble parler d'une relation amoureuse. "Je n'ai aucune idée de l'âge que j'ai quand je suis avec eux. C'est comme un univers parallèle. C'est plutôt sympa que l'on ait tous fait d'autres choses. Il le fallait. Le fait qu'on se soit réunis à nouveau et qu'on ait fait quelque chose de magnifique est d'autant plus cool."

"L'album a un son et des paroles puissants. On n'aurait pas pu le faire avant d'avoir cet âge et l'expérience qui va avec", assure le guitariste Alex James, qui a participé à la formation du groupe en 1989.

Graham Coxon, aux rênes de The Magic Whip, estime quant à lui que ce nouveau disque n'aurait pu se faire sans la spontanéité des enregistrements sauvages de Hong-Kong : "Go Out a un groove sale, qui envoie tout en l'air. Il ne faut pas aller en studio en se disant qu'on doit absolument écrire des chansons pour le nouvel album de Blur. Parce que c'est si détendu et sale, ça sonne comme Blur. On est à notre meilleur quand on ne se tue pas trop à la tâche, quand on ne se force pas. En tout cas, en ce qui me concerne." 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/