1. Accueil
  2. Évènements
  3. The Kills livre "Ash & Ice", un album flamboyant
4 min de lecture

The Kills livre "Ash & Ice", un album flamboyant

NOUS L'AVONS ÉCOUTÉ - Alison Mosshart et Jamie Hince reviennent avec un 5e disque rugissant et chargé en émotion, disponible le 3 juin chez Domino Records.

The Kills dévoile "Ash & Ice", son 5e album
The Kills dévoile "Ash & Ice", son 5e album

Leur retour a un air de miracle. Le 3 juin, The Kills dévoilent Ash & Ice, leur cinquième album, toujours chez Domino Records. Des guitares rugissantes avec des élans presque blues, une énergie rock intacte et une obsession pour l'amour en tant qu'addiction : Ash & Ice est un disque percutant et vivant. Livré 5 ans après le brillant Blood Pressures, cette nouvelle livraison sort des entrailles d'Alison Mosshart et Jamie Hince, aux méthodes d'écriture complémentaires et à la complicité intacte, même après près de 15 ans à travailler en tandem.


Ces deux joyeux lurons ont dû retrouver leur alchimie de groupe. Après un accident, Jamie Hince a perdu l'usage de son majeur gauche. Il a subi de lourdes opérations et a dû réapprendre à jouer de son instrument favori. Une véritable épreuve qui n'a fait que les rapprocher. 

Écorchés vifs

Pour revenir en trombes, The Kills a choisi Doing It To Death, l'un des titres les plus puissants de l'album, et celui qui lui sert d'ouverture. Guitare qui gronde, chœurs entêtants, refrain sexy et traînant, batterie implacable font de Doing It To Death un tube instantané. On reconnaît la touche du co-producteur John O'Mahony. Il a travaillé avec LCD Soundsystem et The Strokes, deux groupes estimant que le rock est fait pour hanter l'auditeur à coup de mélodies accrocheuses et dangereuses.  

Les deux musiciens se répondent pour expliquer ce qu'évoque ce titre d'écorché vif : "Cette chanson parle du fait de brûler la vie par les deux bouts, résume Jamie Hince à RTL2.fr. Que notre instinct primaire est de nous amuser. Mais si on le fait trop, ça devient..." "Plus si drôle ni agréable", tranche Alison Mosshart. Le premier assume totalement ses longues années d'excès en tout genre : "Qu'est-ce que ça t'a appris ?", lui demande la chanteuse en riant. "Pas grand chose. Mais j’ai écrit une chanson là-dessus, et d’une manière, le problème est réglé", répond l'intéressé dans un rictus. 

À lire aussi


Les deux compères semblent s'être amusés plus que jamais pour l'enregistrement de ce nouvel album. À l'occasion du clip de Doing It To Death, ils ont ainsi pris des cours de danse pendant trois jours, afin d'apprendre une chorégraphie utilisée dans la vidéo. "C'était tellement amusant ! Je voulais ne me déplacer que comme ça", se souvient Jamie Hince. 

Un album blues et triomphal

Les guitares revêches d'Ash & Ice incarnent ce son très new-yorkais, défini auparavant par Blondie et The Ramones, plus tard renouvelé par The Strokes et Interpol. On pense notamment à Doing It To Death, Heart of a Dog, Hard Habit to Break, Bitter Fruit ou encore Let It Drop, qui collent à la peau comme un am