1. Accueil
  2. Évènements
  3. Les femmes de l'ombre des politiques
1 min de lecture

Les femmes de l'ombre des politiques

REVUE DE PRESSE - Un livre a retenu l'attention du Grand Morning : " Jamais sans elles " chez Plon. Un hommage à toutes celles qui ont contribué à mettre les hommes au pouvoir. Des femmes de l’ombre à qui jacques Chirac, Sarkozy ou Hollande doivent beaucoup.

Cécilia Sarkozy a été la première conseillère de Nicolas Sarkozy
Cécilia Sarkozy a été la première conseillère de Nicolas Sarkozy
Crédit : iStockphoto
Jules Roy

Vous connaissez l’adage : " derrière chaque grand homme se cache une femme ", c’est le thème de Jamais sans Elles aux éditions Plon, un livre signé Patrice Duhamel et Jacques Santamaria.
 
En France c’est vrai, le pouvoir est exercé par des hommes, mais sans leur mère épouse, sœur ou conseillère, ils n’en seraient pas là. Voici quelques exemples précis relevés dans Grazia cette semaine.

Certains politiques comme Alain Juppé ou Philippe Séguin doivent à leur mère leur ascension et leur confiance en eux. François Hollande Aussi. Il raffolait de l'humour, la générosité et le courage de sa maman. Il lui a rendu hommage en 2012 en disant : " elle m’a transmis ce qu’il y a de plus beau : l’ambition d’être utile ".
D’ailleurs cette semaine le Nouvel Obs met en une Julie Gayet et nous explique que son rôle serait croissant auprès du président.

Mais son prédécesseur aussi doit beaucoup à une femme. Le couple Cécilia et Nicolas Sarkozy, sans doute le plus médiatisé de l’Élysée. Patrice Duhamel explique qu’aucune épouse de président n’a eu autant de poids direct. A l'intérieur elle décidait de tout, et la composition du premier gouvernement, c’est elle qui l’aurait dicté.

Enfin, si l’on remonte un peu plus, il y a jacques Chirac et sa fille Claude. C’est elle qui la fait élire en 1995 en organisant sa vengeance contre le duo Balladur - Sarkozy raconte l’auteur. Il la cherchait constamment du regard, il lui faisait une confiance aveugle.

L'équipe de l'émission vous recommande