1. Accueil
  2. Évènements
  3. La folie des sondages
1 min de lecture

La folie des sondages

REVUE DE PRESSE - Un couple se dispute 312 fois par an, les éléphants entendent la pluie tomber à 240 km. On les critiques tous, mais la vérité, c’est qu’on ne peut pas se passer des sondages. Un phénomène analysé par le magazine " Version Fémina ".

Les français raffolent des sondages
Les français raffolent des sondages
Crédit : iStockphoto
Jules Roy

Les études insolites et sondages farfelus sont partout. Cela nous fait souffler parfois, mais on s’en amuse également beaucoup.

C’est même l’objet de livres : " Manger une saucisse par jour peut être mortel ", aux éditions Play bac, des journalistes Agnès Millet et Morgane Tual ou encore " Statistiques et études à la con " chez First, de l’animateur humoriste Florian Gazan.  

Mais parfois, ces études sont le fruit de vrais travaux scientifiques. En revanche,  quand par exemple un chercheur démontre que travailler avant 10h du matin serait moins efficace et que la privation de sommeil est considérée comme une torture, cela devient dans nos magazines : " travailler avant 10 h est un acte de torture ". On a tendance à faire des raccourcis. Tout ça pour faire le buzz bien sûr.

Selon le psychiatre Michel Joyeux auteur des " Secrets de nos comportements ", il y a comme une magie des chiffres, qui racontent ce que nous sommes. Et quand le résultat semble absurde c’est encore plus fascinant. Exemples : " le conducteur d’une voiture noire a 12% de chances en plus d’avoir un accident " ou " 68% des Français aiment la cervelle ".

À lire aussi

C’est aussi un