1. Accueil
  2. Évènements
  3. Jack White, Coldplay, Scorpions... quand le rock se met en pause pour mieux revenir
5 min de lecture

Jack White, Coldplay, Scorpions... quand le rock se met en pause pour mieux revenir

Nombreux sont les artistes ou groupes annonçant un "hiatus indéterminé" dans leur carrière, avant de rempiler de plus belle quelques mois ou années plus tard.

Chris Martin présente le prochain disque de Coldplay, "A Head Of Full Of Stars", comme la fin d'un cycle
Chris Martin présente le prochain disque de Coldplay, "A Head Of Full Of Stars", comme la fin d'un cycle

Jack White a donné son "dernier" concert le 26 avril, annonçant s'éloigner de la scène pour une "longue pause" indéterminée. L'ancien leader des White Stripes a terminé une mini-tournée acoustique sur la scène du Fargo Theatre, dans le Dakota.

Visiblement inspiré, le chanteur et guitariste a soufflé ces mots au public : "Si la musique vous fait ressentir les choses intensément, et que vous aimez la musique, dites-le aux gens. Dites aux gens que la musique est sacrée. La musique n'est pas jetable ni sans valeur, elle ne devrait jamais être considérée ainsi."

Combien de temps tiendra Jack White loin de la scène ? En plus de sa fructueuse carrière solo, ce performer dans l'âme joue au sein des groupes The Raconteurs et The Dead Weather. Le premier est d'ailleurs en pause depuis 2011. Quand il n'est pas sur scène, Jack White joue au mécène. L'artiste américain a récemment fait digitaliser et presser le premier enregistrement d'Elvis Presley, et a fait don de plusieurs dizaines de milliers de dollars au Musée du Blues, situé à St. Louis. Il est par ailleurs l'un des producteurs exécutifs d'une série documentaire consacrée à la naissance de l'industrie musicale aux États-Unis, intitulée American Epic.

Mumford and Sons a fait la pause la plus courte

Avant Jack White, de nombreux groupes ou artistes ont annoncé une longue pause, avant de finalement revenir sur le devant de la scène. En septembre 2013, Mumford & Sons annonce au magazine Rolling Stone se mettre en pause pour "une durée de temps considérable". Le quartet de folk-rock britannique vient alors de remporter un Grammy Award pour son deuxième album, Babel.

À lire aussi

Pourtant, les quatre compères se retrouvent dès février pour écrire de nouveaux titres. Ils rejoignent le chemin des studios à l'été 2014, pour enregistrer leur troisième disque, Wilder Mind, qui sortira le 4 mai. 

Les prévisions cryptiques de Coldplay

Lors de la promotion de Ghost Stories (2014), le dernier album en date de Coldplay, Chris Martin a révélé que le groupe britannique était déjà à l'oeuvre sur un septième disque, A Head Full Of Dreams.

Le chanteur s'est avéré inquiétant vis-à-vis de l'avenir du groupe dans une interview accordée à Zane Lowe début décembre 2014 : "Nous sommes au milieu de l'enregistrement. C'est notre septième disque et on le voit comme le septième livre d'Harry Potter [le dernier de la saga, ndlr]. Cela ne veut pas dire qu'il n'y aura pas un autre album un jour, mais c'est la fin d'un cycle. Je suis obligé de le voir comme la dernière chose que nous ferons. Autrement, nous n'arriverions pas à y mettre le maximum de nous-mêmes." L'avenir de Coldplay s'avère donc incertain au-delà de ce septième disque attendu.

Bloc Party souffle le chaud et le froid

Un autre groupe de la scène britannique joue avec les nerfs de ses fans depuis plusieurs années : Bloc Party. Formé en 2003, le quatuor connait la gloire au milieu des années 2000 dès son premier album au rock indé mélancolique, Silent Alarm. Après la sortie du disque Intimacy en 2009, Bloc Party se met en pause, officiellement pour que chaque membre se concentre sur des projets personnels. 

Le seul à tirer son épingle du jeu est le chanteur, Kele Okereke, qui lance une carrière solo dans un style beaucoup plus électronique. Trois ans plus tard, il rejoint ses acolytes Russell Lissack (guitare), Gordon Moakes (basse) et Matt Tong (batterie) pour enregistrer Four, sorti en 2012.

"Je dirais qu'il est dans l'intérêt d'une personne créative de s'éloigner un temps de ce qui l'a fait connaître, de se détendre et d'essayer quelque chose de différent, parce qu'il y a tant de manières différentes de créer [...] La pause de trois ans qui a eu lieu entre le troisième et le quatrième album a été utile de ce point de vue", a déclaré Matt Tong dans une interview donnée en 2014. Le batteur a pris ce conseil au pied de la lettre, puisqu'il avait quitté Bloc Party quelques mois auparavant. En août 2013, le quatuor devenu trio annonce une nouvelle pause indéterminée. Le soulagement est venu en septembre 2014, lorsque Kele Okereke a annoncé qu'un cinquième album était en route

Oasis ou l'éternelle possibilité d'un retour

Le même suspense a lieu actuellement du côté d'Oasis. Officiellement séparé depuis 2009, le groupe de Britpop mené par Noel et Liam Gallagher est depuis l'objet de toutes les spéculations, quand les deux frères ne se disputent pas par interviews interposées. On ne compte plus le nombre de fois où les espoirs des fans ont été réveillés par une rumeur affirmant une possible reformation.

Cela pourrait être sur le point d'arriver. Liam, qui a toujours eu une relation houleuse avec son frère Noel, serait prêt à considérer leur retour commun sur scène, selon une source proche du capricieux chanteur. De son côté, Noel s'est fait un malin plaisir de préciser qu'il n'envisagerait un retour d'Oasis que pour l'argent. Blur, leur "rival" au sein du courant Britpop, vient de sortir un nouvel album après une pause démarrée en 2003, interrompue en 2012.

Scorpions sont revenus de leur retraite

Voilà de quoi donner de l'espoir aux fans d'Oasis : un groupe de rock peut revenir d'entre les morts. Scorpions en est la preuve vivante. La formation de hard-rock allemande, créée en 1965, annonce qu'elle pose définitivement ses guitares en 2009, après une ultime tournée. "Nous ne voulons pas que cela devienne indigne" car "un jour, le corps ne fournit plus ce que l'on veut. On devrait s'en aller avant que cela ne se produise", a expliqué le guitariste Rudolf Schenker, 61 ans, au magazine Bild am Sonntag.

Cette tournée d'adieu fait changer d'avis les sages du hard-rock : "Pendant cette tournée, on a réalisé que c’était plus facile de dire que de faire. On a vu des jeunes gamins nous dire 'on vous voit pour la première fois, quand est-ce que vous revenez ?'. On prend notre retraite ? Pas question, on ne s’est pas séparés mais on a levé le pied, avec l’idée de voir ce que la vie allait nous réserver", déclare le chanteur Klaus Meine à RTL en février dernier, à la sortie de Return To Forever.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/