1 min de lecture Coldplay

VIDÉO - Coldplay rend hommage à Chester Bennington de Linkin Park

Mardi 1er août, Chris Martin a réinterprété la chanson "Crawling" de Linkin Park, en hommage au chanteur disparu le 20 juillet dernier.

>
Chris Martin covering Linkin Park’s Crawling Crédit Image : Christopher Polk / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP |
Manon Bricard
Manon Bricard
Journaliste

La mort de Chester Bennington continue de hanter le monde de la musique. Le chanteur et leader de Linkin Park s'est donné la mort le 20 juillet 2017, marquant profondément des générations de fans mais aussi de nombreux musiciens. Les hommages émus n'ont pas cessé de pleuvoir depuis le drame, sur les réseaux sociaux et sur scène.

Coldplay a également tenu à célébrer en musique cet artiste et son oeuvre. Débutant sa tournée aux États-Unis le mardi 1er août dans l'immense MetLife Stadium d'East Rutherford, Chris Martin a décidé de réinterpréter Crawling, une chanson extraite du premier album de Linkin Park, Hybrid Theory

À lire aussi
Le chanteur de Coldplay Chris Martin en novembre 2016 Chris Martin
VIDÉO - Coldplay : Chris Martin dévoile un titre inédit en hommage à Julia Roberts

Seul sur scène, s'accompagnant lui-même au piano, le chanteur de Coldplay a repris ce morceau aux paroles sombres, rappelant les maux dont souffrait le chanteur américain. Cette prestation pleine de justesse a été applaudie par les spectateurs émus. Mike Shinoda, cofondateur de Linkin Park, était d'ailleurs présent à ce show et a remercié le groupe sur Instagram : "Merci Coldplay, c'était beau".

Thank you @coldplay ¿¿ It sounded beautiful.

Une publication partagée par Mike Shinoda (@m_shinoda) le

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coldplay Chris Martin Linkin Park
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants