1 min de lecture Tendances

L'hymne à la joie des défilés Jean Paul Gaultier

IZIA RÉDAC CHEF - Retiré du prêt-à-porter voilà maintenant un an, le grand couturier français laisse derrière lui des défilés spectaculaires à la pelle, comme autant de chorégraphies portant haut la bonne humeur et l'allégresse.

Défilé Jean Paul Gaultier prêt-à-porter printemps/été 2015 à Paris Crédits : AFP | Date : 06/11/2015
10 >
Défilé Jean Paul Gaultier prêt-à-porter printemps/été 2015 à Paris Crédits : AFP | Date : 06/11/2015
Défilé Jean Paul Gaultier prêt-à-porter printemps/été 2013 à Paris Crédits : AFP | Date : 06/11/2015
Défilé Jean Paul Gaultier prêt-à-porter printemps/été 2014 à Paris Crédits : AFP | Date : 06/11/2015
Défilé Jean Paul Gaultier prêt-à-porter printemps/été 2013 à Paris Crédits : AFP | Date : 06/11/2015
Défilé Jean Paul Gaultier prêt-à-porter printemps/été 2015 à Paris Crédits : AFP | Date : 06/11/2015
Défilé Jean Paul Gaultier prêt-à-porter printemps/été 2013 à Paris Crédits : AFP | Date : 06/11/2015
Défilé Jean Paul Gaultier prêt-à-porter printemps/été 2009 à Paris Crédits : AFP | Date : 06/11/2015
Défilé Jean Paul Gaultier prêt-à-porter printemps/été 2007 pour Hermès à Paris Crédits : AFP | Date : 06/11/2015
Défilé Jean Paul Gaultier Haute couture printemps/été 2015 à Paris (avec l'ancienne top Naomi Campbell) Crédits : AFP | Date : 06/11/2015
Défilé Jean Paul Gaultier prêt-à-porter printemps/été 1999 à Paris Crédits : AFP | Date : 06/11/2015
1/1
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL2

En quarante ans d'une carrière rebelle et triomphale, Jean-Paul Gaultier a laissé une empreinte indélébile dans l'univers corseté de la mode. Des années 70 à sa mise en retrait du prêt-à-porter en septembre dernier - pour mieux se consacrer au luxe et à sa ligne de parfums -, le fantasque grand couturier a détricoté les codes du vêtement par son génie créatif et son sens du contre-pied.

Créateur parmi les plus médiatiques de la planète mode, il a légué à la postérité plusieurs pièces iconiques, à l'instar du top marin imaginé dans les années 80, devenu un basique des vestiaires unisexes modernes. En faisant défiler des hommes en jupe, il a mis au jour les contours conservateurs de la haute couture masculine. Ses smokings féminins l'ont affranchi des codes du genre et ses figures récurrentes (le SM, la madone, les sirènes, le denim) ont gravé dans le marbre une esthétique magistrale

À lire aussi
Metallica devient l'égérie de Brioni Metallica
EN IMAGES - Metallica pose pour une marque de luxe italienne

Symbole du rayonnement de la culture française, il ne s'est pas départi pour autant de son goût pour la provocation en faisant fouler les podiums à des héroïnes contemporaines hors normes, ici Nabilla, là Conchita Wurst, faisant fi de l'ordre établi. Mais "l'enfant terrible de la mode" laisse surtout derrière lui des défilés spectaculaires à la pelle, véritables chorégraphies portant haut la bonne humeur et l'allégresse, à rebours des présentations rigides et minimalistes en vogue dans le milieu depuis les années 90.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tendances Diaporama Izia
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants