3 min de lecture Série TV

"Devious Maids", "Drop Dead Diva", "American Dad" : trois séries qui vident la tête

RÉDAC CHEF INVITÉ - Ces trois séries ont le point commun d'être distrayantes, de détendre et de vider la tête, selon les membres de Lilly Wood and the Prick.

"Devious Maids"
"Devious Maids"
110742994238934812249
Laetitia Limmois

Même si les séries connues et reconnues par la critique sont plutôt cérébrales, il n’est pas honteux de regarder un programme qui n’a d'autre prétention que de divertir le téléspectateur. Au départ, les sitcoms sont faites pour se distraire et le tandem Lilly Wood and The Prick l’a bien compris. Devious Maids, Drop Dead Diva et American Dad sont les trois séries recommandées par les membres du groupe, Nili et Benjamin.

"Devious Maids", une fraicheur féminine

L’intrigue tourne autour de quatre domestiques d’origine hispanique. Rosie veut faire entrer aux États-Unis son fils resté au Mexique. Carmen, elle, ne rêve que d'une choses : devenir une chanteuse célèbre. Zoila, mère de Valentina, travaille depuis plus de vingt ans pour la famille Delatour. Marisol, fraîchement arrivée, se lie d'amitié avec Rosie, Carmen et Zoila. On suit leur quotidien de femme de ménage dans le quartier chic de Beverly Hills à Los Angeles.

À lire aussi
Taylor Momsen, du groupe The Pretty Reckless. Clip
VIDÉO - The Pretty Reckless dévoile le diabolique "Take Me Down"

Les quatre femmes ont affaire à des célébrités égocentriques, des stars de la musique ou des milliardaires ne sachant plus quoi faire de leur fortune. Le jour où leur collègue et amie se fait mystérieusement assassinée, leur vie sera profondément bouleversée. Les personnages sont attachants et on finit par s’identifier à leur histoire personnelle. Entre amour, amitié et investigations, Devious Maids est un mélange de glamour, d’humour et de fraîcheur féminine.

>
Devious Maids, a New Lifetime Series | Lifetime

"Drop Dead Diva", la découverte de soi-même

C’est l’histoire de Deb, un mannequin pas très rusé qui meurt accidenté sur la route. Arrivée aux portes du Paradis, elle demande au gardien nommé Fred de lui donner une nouvelle chance de retourner sur Terre et se heurte à un refus. Têtue, le jeune femme appuie elle-même sur le "bouton de retour" et est ramenée chez les vivants.

À sa grande surprise, elle se réveille dans le corps de Jane, brillante avocate au physique a priori moins avantageux que celui qui était le sien. Horrifiée par cette découverte, elle se retrouve piégée dans ce corps qu’elle va apprendre à apprivoiser, en découvrir sa beauté intérieure et ses nouvelles capacités intellectuelles. La série est riche en rebondissements et l’on découvre une héroïne combattante qui va notamment tenter de reconquérir l'homme qu'elle a aimé du temps où elle était mannequin et qui n’est autre que son nouveau collègue. C’est en somme une redécouverte de soi et un combat personnel pour s’accepter. On s’identifie d’ailleurs au personnage principal qui s’assume petit à petit et découvre une nouvelle vision de la vie.

>
Drop Dead Diva - Générique [VF]

"American Dad", quand l’Amérique se moque de l’Amérique

La série d’animation pour adultes met en scène le quotidien d’une famille américaine, les Smith. Le père, Stan est agent de la CIA, expert en armes et terrorisme. Il est paranoïaque et profondément républicain, nourrissant une admiration sans faille pour Ronald Reagan et George W. Bush. Son épouse Francine est femme au foyer. Peu autoritaire mais nourrissant un rêve d’évasion, elle se voue corps et âme à sa famille.

Sa fille aînée, Hayley, est végétarienne, gauchiste et hippie. Elle est souvent en conflit avec son père. Le jeune frère Steve est un geek assumé, obsédé par le sexe et les femmes auprès de qui il n’a pas du tout de succès. Roger est un extraterrestre qui vit dans le grenier. Il a sauvé la vie de Stan à son arrivée sur Terre. Ce dernier se sent depuis redevable et l’héberge. Roger est sarcastique, alcoolique, susceptible et toxicomane. Il passe son temps à se déguiser pour pouvoir sortir de la maison et se faire passer pour un humain.

Tous les personnages ont des personnalités si caricaturales qu’il est difficile de s’identifier à eux. L’humour de la série naît des stéréotypes et clichés qui la nourrissent. On se retrouve face à des Américains très très (trop ?)... américains. À la fois extravagante et crue, la série dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, le tout dans un registre comique.  Chaque épisode se clôture sur une petite morale qui sert de prise de conscience.

>
Ge´ne´rique American Dad

Retrouvez Lilly Wood & The Prick, Minuit et Declan McKenna en concert Très Très Privé le 20 janvier

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Série TV Lilly Wood and the Prick Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous