1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉOS - Hyphen Hyphen : "On ne sait pas faire de musique sans enjeu"
3 min de lecture

VIDÉOS - Hyphen Hyphen : "On ne sait pas faire de musique sans enjeu"

RENCONTRE - Le quartet niçois Hyphen Hyphen est passé par RTL2 pour parler de "Times", son premier album à l'électro-pop survoltée.

Hyhen Hyphen a sorti son premier album, "Times"
Hyhen Hyphen a sorti son premier album, "Times"
Crédit : RTLnet
Hyphen Hyphen en interview pour RTL2.fr : "On ne sait pas faire de musique sans enjeu"
04:05
Hyphen Hyphen joue "Just Need Your Love" en Session Très Très Privée
05:01
Hyphen Hyphen joue "Cause I Got A Chance" en Session Très Très Privée
03:21
Hyphen Hyphen joue "I Heard It Through The Gravepine" en Session Très Très Privée
02:59

Les quatre membres de Hyphen Hyphen sont fébriles et impatients lorsqu'ils investissent les studios de RTL2, deux jours avant la sortie de leur premier album, Times, disponible depuis le 18 septembre. Santa (chant), Zaccharie (batterie), Adam (chant et guitare) et Line (chant et basse) ont 21 ans de moyenne d'âge et se connaissent depuis de nombreuses années. Ils ont déjà assuré plus de 200 concerts et se sont forgés une image scénique assez tribale, notamment grâce à leurs traits noirs tracés sur le visage et les bras. Pour RTL2.fr, ils reviennent sur la genèse de ce disque hyper sensible. 

Cet album, c'est notre première prise de parole autre que la scène

Hyphen Hyphen

"Ce premier album représente énormément pour nous. C'est la première fois qu'on s'exprime sur un format autre que la scène", explique Adam, le plus discret des quatre. "Il y a énormément de significations dans le titre Times. L'une d'elles est qu'il s'agit de notre première prise de parole, poursuit la pétillante Santa. Ça y est, on s'inscrit dans le temps. Il est composé de douze chansons qui sont douze émotions différentes, et qui, j'espère, sont des temps forts en termes de mélodie, d'histoire et de couleur. Ça y est, il était temps." 

Hyphen Hyphen ne s'est justement pas pressé pour sortir Times, trouvant refuge dans un studio belge et essayant toutes sortes de sons. "On s'est enfermé pendant un an dans nos locaux. On s'est présenté ce qu'on avait chacun, c'est-à-dire 200 chansons, et on a trié", résume Line, la calme bassiste. Elle se fait vite chambrer par ses camarades : "Dossier numéro 47 !", éructe Zaccharie. "En vrai, c'est excitant", soutient Line en riant. 

Hyphen Hyphen