1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉOS - Bruce Springsteen et U2 encore ensemble sur scène
2 min de lecture

VIDÉOS - Bruce Springsteen et U2 encore ensemble sur scène

Bruce Springsteen a multiplié les apparitions au côté du groupe U2. La dernière en date : vendredi 31 juillet. De leur côté, les Irlandais n'ont jamais caché leur admiration pour l'Américain.

Bruce Springsteen (à gauche) et Bono de U2 (à droite)
Bruce Springsteen (à gauche) et Bono de U2 (à droite)
Crédit : Stephen Lovekin / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière

Pour le concert de clôture de sa résidence au Madison Square Garden vendredi 31 juillet, U2 a invité Bruce Springsteen à venir sur scène pour jouer deux morceaux. Le Boss a rejoint Bono et sa bande pour interpréter I Still Haven't Found What I'm Looking For et Stand By Me. Une réunion d'artistes exceptionnelle, mais ces derniers n'en sont pas à leur coup d'essai. Les Irlandais sont même proches de l'auteur de Born In The USA, et il n'est pas rare de les voir réunis.

Pas besoin de remonter loin dans le temps pour retrouver la dernière fois où le rockeur américain s'est invité sur scène avec U2. En 2014, lorsque Bono s'était blessé après une chute à vélo, le chanteur originaire du New Jersey avait remplacé son ami au pied levé lors d'un concert improvisé destiné à récolter des fonds pour lutter contre le Sida à Time Square (auquel le leader de Coldplay, Chris Martin, avait également participé). Bruce Springsteen y avait notamment interprété Where The Streets Have No Name

En 2009, le Boss était déjà monté sur scène avec ses compères de Dublin lors du concert événement pour le vingt-cinquième anniversaire du Rock 'n' Roll Hall of Fame, le panthéon des rockeurs. Mais cette fois, ils étaient accompagnés de Patti Smith. Tous ensemble, ils ont livré une prestation endiablée sur Because The Night, une chanson écrite par Bruce Springsteen pour Patti Smith.

En 1974, j'avais 14 ans. Je savais que les 60's étaient terminées (...) Rien ne se passait. Mais Bruce Springsteen arrivait

Bono (U2)

S'ils se retrouvent si souvent sur scène, ce n'est pas seulement parce qu'ils partagent le statut de rock star internationale. Bruce et Bono sont de vrais amis de longue date. Lors de l'intronisation du premier au Rock 'n' Roll Hall of Fame, c'est le second qui s'est chargé du discours. "En 1974, j'avais 14 ans. Je savais que les 60's étaient terminées, les Beatles s'en étaient allés, Elvis était à Las Vegas... Qu'est-ce qu'il se passait ? Rien ne se passait. Mais Bruce Springsteen arrivait", a déclamé le leader de U2. S'il fait référence à cette date, c'est parce qu'elle marque le début de la carrière de celui qui s'apprêtait alors à sortir Born To Run et à devenir le "working class hero" de toute une génération. En mai de cette année, il est décrit comme "l'avenir du rock 'n' roll" par Jon Landau, un journaliste qui n'allait pas tarder à devenir son ami et producteur.

À lire aussi

Alors quelques années plus tard, en 2005, c'est en toute logique que Bruce Springsteen milite pour que les Irlandais rejoignent le club fermé auquel il appartient, avec entre autres Bob Dylan, les Rolling Stones et The Who mais aussi David Bowie, Elvis Presley et les Pink Floyd. Et c'est lui qui fera leur discours d'intronisation. Après un hommage appuyé à The Edge, guitariste comme lui, l'Américain a fait l'éloge de son "ami Bono", sans oublier de se moquer (gentiment) de leur participation aux publicités d'Apple. "J'ai de grandes affinités avec ces gars-là, en tant qu'artistes mais aussi en tant que personnes", conclut-il d'un ton plus solennel.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire