1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉO - Tout ce qu'il faut savoir sur "Vinyl", la série de Martin Scorsese et Mick Jagger
4 min de lecture

VIDÉO - Tout ce qu'il faut savoir sur "Vinyl", la série de Martin Scorsese et Mick Jagger

La chaîne câblée HBO vient de dévoiler le premier trailer de la série réalisée par Martin Scorsese et produite par Mick Jagger. Voici tout ce qu'il faut savoir sur ce programme.

Du sexe, de la drogue et du Rock'n'Roll, c'est le cocktail explosif que l'on retrouve dans la première bande-annonce de la nouvelle série réalisée par Martin Scorsese et produite par Mick Jagger. Un trailer captivant dans lequel on suit Richie, le patron d'un label de musique, au cœur des nuits survoltées et électriques du New York des années 70. Ce projet télévisé est sur le point de voir le jour sur nos écrans. Le chaîne télévisée HBO a en effet annoncé sa diffusion courant 2016. Retour sur ce futur phénomène du petit écran. 

Un projet imaginé par Mick Jagger

Entre ce premier trailer et les ébauches de script, il s'est écoulé pas moins de cinq années. L'aventure commence en 2010 grâce au chanteur des Rolling Stones. C'est en effet Mick Jagger qui soumet son idée de série télévisée rock'n'roll d'abord à Disney puis Paramount, avant de déjeuner avec la chaîne câblée américaine HBO et de sceller le contrat. 

La rock star n'en est pas à son coup d'essai dans la production. Déjà en 2001, Mick Jagger était en effet l'un des producteurs de Enigma, un film mettant en scène l'actrice britannique Kate Winslet lors de la Seconde guerre mondiale. Une première expérience loin de la musique pour la rock star mais qui lui a manifestement donné l'envie de poursuivre dans cette voie.  

Derrière la série, une bande d'amis

Très vite, des noms commencent à circuler et à se confirmer. En octobre 2011, le Hollywood Reporter dévoile ainsi que l'épisode pilote de la série a été écrit par Terence Winter, créateur de Boardwalk Empire, une série américaine diffusée sur HBO. L'épisode pilote de ce programme a été réalisé par Martin Scorsese. C'est ce même cinéaste de légende qui a été nommé par HBO pour diriger son nouveau programme. 

À lire aussi

Un choix qui n'étonne personne quand on connaît l'amour de Martin Scorsese pour la musique. Plusieurs de ses films contiennent en effet des morceaux rock ou blues qui tiennent une grande place dans sa cinématographie (les Rolling Stones et Eric Clapton dans Mean Streets, Fleetwood Mac, The Animals ou Otis Redding dans Casino, Billy Joel dans Le Loup de Wall Street). 

Mais Martin Scorsese est également un réalisateur de documentaires musicaux. On se souvient notamment de No Direction Home consacré au musicien folk Bob Dylan ou du lumineux Shine a Light, mettant scène les Rolling Stones lors de leur concert au Beacon Theatre à New York, en 2006. 

À la production du projet de Mick Jagger et de HBO, encore sans nom à l'époque, on retrouve Victoria Pearman, qui a également travaillé sur le film Enigma et pour le documentaire Shine a Light. Enfin, le seul petit nouveau de la cette bande d'amis, passionnés de musique et d'images, est l'un des producteurs les plus populaires de ses dernières années. Il s'agit de Georges Mastras.

Cet américain est connu pour la série culte Breaking Bad. L'auteur à l'origine du premier épisode haletant et passionnant de cette série culte ? C'est bien lui.  

New York et les 70's

Cette nouvelle série porte aujourd'hui un nomVinyl est alors définie comme une promenade à travers le business de la musique, pourri par la drogue et le sexe, à l'aube du punk, du disco et du hip hop. Le spectacle est vu à travers les yeux de Richie (joué par Bobby Cannavale), patron du label de musique fictif American Century Records. Il essaie de sauver son entreprise et son âme sans détruire tout ceux qu’il rencontre sur son chemin.  

Your first glimpse at the 1970s NYC of #Vinyl. Link in bio.

Une photo publiée par Vinyl on HBO (@vinyl) le

L'action se déroule en 1977, où le glam, le rock, le punk, et le hip hop se partagent la scène underground new-yorkaise. L'alcool coule évidemment à flot, les guitares se cassent sur scène et en coulisses et la drogue n'est qu'un rituel parmi les autres.


L'épisode pilote de Vinyl a été tourné l'été dernier dans le quartier de Williamsburg à Brooklyn, où un magasin Rough Trade a été transformé en Sam Goody, une célèbre chaîne de magasins de disques des années 70. Une autre partie a été immortalisée à Long Island, comme le témoigne cette photographie postée par Mick Jagger sur son compte Twitter.

Il y a quelques jours, le leader du groupe britannique postait un autre cliché de lui, à Brooklyn cette fois. "Passé par le tournage de notre série pour HBO à Brooklyn. Tout se passe bien. On travaille sur l'épisode 6 maintenant !" a écrit le chanteur de 72 ans. 

Un casting prometteur

Pour donner vie à ces personnages de l'industrie musicale de l'époque, HBO est allé chercher des acteurs du petit et grand écran. L'acteur américain de 45 ans, Bobby Cannavale (Boardwalk Empire), tient le rôle principal de patron tyrannique et drogué.

Devon Finestra, son épouse, est jouée par l'Américaine de 31 ans Olivia Wilde (Dr House, Time Out). C'est une ancienne actrice et mannequin qui décide de retourner à ses premières activités lorsqu'elle se rend compte que son mari est en pleine crise. 

La jeune actrice britannique Juno Temple (Killer Joe, The Dark Knight RisesHorns) est quant à elle Jaime Vine, une assistante ambitieuse et manipulatrice du département des découvertes musicales de Americain Century Records. Et James Jagger, le fils de Mick, est même de la partie avec le rôle de Kip Stevens, leader et chanteur du groupe de punk-rock Nasty Bits. 

Vinyl sera diffusé courant 2016 sur HBO, la chaîne câblée américaine à l'origine des derniers grands succès du petit écran tels que Game of Thrones, True Detective ou encore Girls

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire