1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉO - La Famille Chedid : "Cette aventure, ce n'est que de la sincérité"
5 min de lecture

VIDÉO - La Famille Chedid : "Cette aventure, ce n'est que de la sincérité"

RENCONTRE - Avec "Louis, Matthieu, Joseph et Anna", La Famille Chedid concentre en un disque sa tournée de 35 dates, riche en émotions. Une initiative sans précédent. Ils interprètent 3 titres en session acoustique.

La Famille Chedid est composée de Louis Chedid, accompagné de ses enfants Matthieu, Joseph et Anna
La Famille Chedid est composée de Louis Chedid, accompagné de ses enfants Matthieu, Joseph et Anna
Crédit : Capture d'écran/RTLnet
La Famille Chedid en interview sur RTL2.fr : "Cette aventure, ce n'est que de la sincérité"
06:31
La Famille Chedid en Session Très Très Privée - "F.O.R.T."
02:47
La Famille Chedid en Session Très Très Privée - "Egomane"
02:17
La Famille Chedid en Session Très Très Privée - "Animal"
02:55

Du jamais vu dans l'histoire de la chanson française. L'immense Louis Chedid, et trois de ses enfants, Matthieu, alias -M-, Anna, alias Nach et Joseph, alias Selim, ont sillonné les routes de France, pour 35 concerts exceptionnels durant lesquels ils ont revisité le répertoire des uns les autres. Ils sont notamment passés par le Palais Garnier. C'est la première fois qu'une famille de musiciens français, chacun respecté et populaire de son côté, se retrouve dans cette configuration. La Famille Chedid a compilé cette expérience inédite dans le disque Louis, Matthieu, Anna et Joseph, sorti le 23 octobre. Ils interprètent trois titres en session acoustique : Egomane, Animal et F.O.R.T.

Le son des Chedid

Les 33 titres ont été enregistrés en 2 jours et demi. Un vrai marathon. "C’est presque à inscrire dans le livre des records, plaisante Louis Chedid auprès de RTL2.fr. On faisait 3 prises par titre et on passait à un autre. On a fait ça dans l’instinct, on n’écoutait même pas ce qu’on enregistrait. On écoutait plus tard, une dizaine de titres à la fois." Louis, Matthieu, Anna et Joseph offre une atmosphère à la fois douce et brute, avec des titres principalement acoustiques. On entend même des tranches de vie de studio à certains moments. 

C'est un retour aux sources, c'est presque ancestral

Joseph Chedid, à propos de l'album de La Famille Chedid

"Le son des Chedid, pour ce disque-là, c’est le bois, les voix, les instruments, estime Joseph, emmitouflé dans une grosse écharpe. Il n’y a rien d’électronique dans ce disque, il n’y a pas une boîte à rythmes, un synthétiseur. C’est un retour aux sources, c’est presque ancestral. C’est à l’ancienne et, en même temps, c’est actuel. C’est un son joué, organique, plutôt chaud. Élémentaire, je dirais." 

Louis, Matthieu, Anna et Joseph tiennent beaucoup à ce son particulier, devenu leur identité sur scène. "Ce que j’ai trouvé intéressant et enthousiasmant, c’est de se retrouver tous les quatre et d’essayer de trouver un son bien à nous, un son de groupe, insiste Louis Chedid, l'une des références de la chanson française. ll y a évidemment ce côté familial qui touche profondément les gens, mais s’il n’y avait pas une musique à la hauteur, ce serait moins fort. On n’a pas fait ça pour de mauvaises raisons, juste pour être quatre d’une même famille sur scène, mais parce qu’on est un bon groupe."

Former un vrai groupe

À lire aussi

"Un groupe, c’est aussi l’idée d’arriver à ne faire qu’une personne, avance Matthieu Chedid. Comme on joue tous ensemble depuis la naissance, d’une certaine façon, la vibration est la même. On est totalement à l’unisson. C’est au-delà de la technique, ça fusionne immédiatement."

"Même si tu as avec de très bons musiciens, tu n’es pas forcément sur le même diapason, la même horloge, poursuit Matthieu, qui a collaboré avec Nino Ferrer, Vanessa Paradis ou Johnny Hallyday. En plus de la légèreté, on sent que quelque chose vient de loin, des racines, c’est ça qui fait qu’on n’est pas dans l’esthétisme. Il y a une beauté qui nous dépasse." 

Alors que d'autres préfèrent s'éloigner le plus possible d'une figure parentale célèbre, pour construire leur propre carrière, Matthieu, Anna et Joseph n'ont eu aucun problème à se réunir autour de leur père. "C’est d’ailleurs ça qui nous a motivé, l’idée de faire quelque chose de différent et de peut-être donner envie à d’autres familles de faire la même chose, explique Matthieu. C’est une vibration, d’être en famille ensemble. Ce n'est pas anodin."

Se glisser dans la peau de l'autre

Ce qui n'est pas non plus anodin, c'est qu'ils ont décidé de revisiter les répertoires des uns et des autres. Après l'avoir fait sur scène, ils ont compilé leurs reprises sur disque. Ont-ils eu l'impression de rentrer dans l'intimité de chacun ? "J’ai eu la chance de chanter Les absents ont toujours torts, que je connais depuis que je suis née, raconte Anna, à propos d'un titre de son père, sorti en 1983. Je sais pourquoi elle a été écrite, pour qui. Ce n'est pas inconnu, c’est familier, donc chanter cette chanson, c’est encore plus puissant parce que, justement, ce n'est pas la nôtre, mais elle fait partie de nous en même temps." 

"Rentrer dans les mots de quelqu’un, c’est tellement intime, estime Joseph, qui partage le même timbre de voix gracile que Matthieu. La chanson Danseur mondain (de Louis Chedid également, ndlr), je la connaissais et c’est vrai qu'en rentrant dans ses mots, on a presque l’impression de ressentir le moment où il l’a écrite. Ça m’a amené comme une autre découverte de cet homme qui est mon père, Louis." Une conclusion qui fait sourire l'intéressé. 

On sent l’intimité d’un autre quand on chante une de ses chansons

Matthieu Chedid

"On sent l’intimité d’un autre quand on chante une de ses chansons, renchérit son frère Matthieu. Je l’ai fait avec Vers de terre et tout d’un coup, tu vis à travers l’autre. Ça me fait penser à Machistador, que Louis chante, et que je réentends avec un tout autre regard, un autre humour." "C’est amusant de chanter des chansons de gens très proches de vous, conclut Louis Chedid. Je me suis éclaté à chanter Machistador, parce que je le fais à ma manière, plus rentrée."

Apporter des vibrations positives

Les quatre chanteurs et musiciens ont aussi écrit ensemble une chanson inédite, au nom évocateur : F.O.R.T. Il symbolise leur démarche : "La musique, c’est une histoire de vibrations et d’énergie. On est dans un monde où la vibration est un peu basse, cultivée par les médias aussi. On va zoomer dans toutes les catastrophes toute la journée. C’est dur de résister et de rester positif. Il faut à un moment se protéger, prendre les bonnes vibrations."

Un artiste est quand même là pour donner des émotions aux gens

Louis Chedid

"Un artiste est quand même là pour donner des émotions aux gens, renchérit Louis Chedid, assis au milieu de ses trois enfants. Il peut les émouvoir, les faire danser, rire. Quand les gens rentrent dans une salle de spectacle, ils ont envie d’en ressortir tirés vers le haut, pas tirés vers le bas, donc, il faut leur donner du plaisir. Sans prétention ni mégalomanie, c’est ce qu’on a vécu. Mais on en a reçu beaucoup aussi."

"On s’est rendu compte que cette aventure, ce n'est que de la sincérité, de la bienveillance et de l’amour, résume Anna, visiblement touchée. C’est ça la vie. C’est ça notre envie à tous au sortir de cette aventure."

Quelle est la suite pour La Famille Chedid ? Officiellement, cet album est censé sceller cette expérience familiale, mais Joseph laisse la porte ouverte : "L’idée est de continuer à faire ce qu’on aime, de continuer à défendre nos idées, à s’unir quand il faudra le faire, en fonction des occasions. Ça pourra être à 4, 3, 2 ou avec d’autres gens." La Famille Chedid pourrait-elle s'agrandir ? 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/