1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉO - "Girls Just Wanna Have Fun" : le clip autobiographique et féministe et Cindy Lauper
3 min de lecture

VIDÉO - "Girls Just Wanna Have Fun" : le clip autobiographique et féministe et Cindy Lauper

LES CLIPS CULTES (18/40) - Dans le clip de "Girls Just Wanna Have Fun", Cindy Lauper se rebelle contre l'autorité de ses parents et de la société.

"Girls Just Wanna Have Fun" : les filles veulent simplement s'amuser. Cette chanson de Cindy Lauper est devenue culte. Dès sa sortie, en 1983, elle est interprétée à juste titre comme un hymne féministe. Mais c'est en grande partie grâce à son clip, qui donne alors une incroyable visibilité à Cyndi Lauper, que la chanson devient un tube. Emblématique des années 80, avec son style inspiré des soap operas, il est réalisé grâce un budget minuscule de 1500 dollars. Cyndi Lauper participe activement à son élaboration, en faisant notamment jouer sa propre mère. Elle y incarne son rôle, aux côtés d'un acteur choisi pour interpréter le père de la chanteuse.

La vidéo s'ouvre sur le personnage de la mère, installée dans la cuisine. Elle prépare à manger tout en surveillant l'heure, agacée de ne pas voir sa fille rentrer après une nuit dehors. Cyndi Lauper finit par arriver, et dès lors le clip suit les paroles de la chanson, le temps d'un échange entre la fille et sa mère : "Je rentre chez moi à la lumière du matin, ma mère me dit : 'Quand te décideras-tu à vivre une vie convenable?'". Ce à quoi la chanteuse répond, avec un "nous" englobant les femmes en général, par rapport aux hommes : "Nous n'avons pas de chance" ("We"re not the fortunate ones"), avant d'enchaîner sur le refrain.

Une vidéo plus revendicatrice que la chanson

Suivant toujours les paroles, le clip donne à partir de ce moment-là un sens supplémentaire à la chanson. Alors que Cyndi Lauper évoque un coup de téléphone de son père, qui lui demande, lui, ce qu'elle compte faire de sa vie, le clip la montre en train de lui faire une clé de bras. La vidéo devient donc encore plus revendicatrice que les paroles et symbolise la libération de la chanteuse, qui se défait de l'autorité de son père, et par la même occasion, de celle de la société patriarcale.
La chanteuse rameute ensuite ses amies. Elles sortent dans les rues, comme pour se les réapproprier, et passent notamment en chantant devant un groupe d'ouvriers du bâtiment, qui, parce qu'ils interpellent volontiers les passantes, peuvent représenter le harcèlement de rue à l'encontre des femmes. L'image est donc ici inversés. 

Certains garçons se trouvent une belle fille, et la cachent du reste du monde. Moi je veux être celle qui marche à la lumière du soleil.

Cyndi Lauper

Si ce clip est resté dans les mémoires, c'est aussi pour la joie et l’exubérance qu'il exprime. On y voit Cyndi Lauper qui danse et saute en tous sens. Les images, couplées aux paroles, donnent à la chanson cet allure d'hymne festif et féministe. Une signification renforcée par la fin de la vidéo. Une sorte de fête géante qui rassemble tous les protagonistes autour de Cyndi Lauper, dans sa chambre. 

À lire aussi

À l'origine, la chanson Girls Just Wanna Have Fun est écrite par Robert Hazard. Mais à la première lecture, elle la trouve misogyne. Elle accepte de la chanter à la seule condition de modifier certaines paroles. Ce qu'elle obtient. Au-delà du refrain, la chanson repose sur quelques phrases seulement, assez fortes pour donner tout son sens à l'ensemble. Mis à part les échanges avec les parents, significatifs, le moment fort du titre réside dans l'utilisation du "je" par Cyndi Lauper : "Certains garçons se trouvent une belle fille, et la cachent du reste du monde. Moi je veux être celle qui marche à la lumière du soleil."

Tous les jours, pendant les vacances, retrouvez 40 clips d'anthologie qui ont marqué l'histoire de la musique pop-rock.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/