1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉO - Gérald De Palmas : "Je n'ai jamais réussi à exploiter mon côté Compagnie Créole"
4 min de lecture

VIDÉO - Gérald De Palmas : "Je n'ai jamais réussi à exploiter mon côté Compagnie Créole"

RENCONTRE - Gérald De Palmas présente à RTL2.fr son 8e album, "La Beauté du geste", disponible le 1er avril.

Gérald De Palmas en interview sur RTL2.fr
Gérald De Palmas en interview sur RTL2.fr
Crédit : Capture d'écran/RTLnet
Gérald De Palmas en interview : "Je n'ai jamais réussi à exploiter mon côté Compagnie Créole"
00:03:53

Gérald De Palmas n'a pas souvent l'esprit tranquille. À 48 ans, le chanteur aux nombreux tubes propose La Beauté du geste, un nouveau disque prenant et mélancolique, écrit entre La Réunion, Paris et la Normandie. Après l'échec de son précédent opus, De Palmas (2013), en grosse partie chanté en anglais, l'interprète de J'en rêve encore est revenu à l'essentiel : des textes en français. Il a aussi voulu travailler différemment les mélodies, notamment grâce à de vieux modèles de synthétiseurs.

Sous son air apaisé, Gérald De Palmas cache en fait une petite tempête intérieure. En interview, l'auteur-compositeur et interprète considère son interlocuteur d'un œil inquiet, avant de lâcher prise quand il se sent suffisamment en confiance. On peut comprendre son stress. La Beauté du geste est déjà son 8e album studio, et il fallait savoir rebondir après son prédécesseur. Son échec a "pas mal dégoûté" Gérald De Palmas de l'écriture en anglais. 

Retour à une écriture en français

Surtout, il lui a été difficile de défendre ses chansons en live, comme il l'explique à RTL2.fr : "Quand je me suis retrouvé sur scène à chanter des chansons en anglais, où j’avais participé à l’écriture pourtant, je me suis rendu compte que j’avais beaucoup de mal à vraiment ressentir les textes. Il y avait comme un espèce de hiatus, un écart."

Selon Gérald De Palmas, la gêne vient du fait qu'il n'a pas grandi dans une culture anglo-saxonne. "Un mot en français, quand tu es Français, a sa signification propre, et derrière, il y a tout un bagage du passé. Peut-être qu’il a été utilisé dans un film, ou un homme politique, et ça, c’est super important. Quand tu chantes en anglais et que tu n’es pas né dans une culture anglo-saxonne, tu n’as pas tout ça. Le mot est un petit peu creux." 

J'essaie toujours de faire en sorte qu'une chanson tienne la route en piano/voix

Gérald De Palmas
À écouter aussi