1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉO - "Crazy", le clip gentiment névrosé de Gnarls Barkley
2 min de lecture

VIDÉO - "Crazy", le clip gentiment névrosé de Gnarls Barkley

LES CLIPS CULTES (34/40) - En 2006, le duo américain Gnarls Barkley sort son hymne à la folie douce, qui devient vite un succès mondial.

La folie est-elle toujours l'apanage des génies ? S'il est difficile de se prononcer sur l'état mental des membres de Gnarls Barkley, il est plus aisé, en revanche, de statuer sur leur talent musical. Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler de ce duo au nom étrange, petit rappel : en 2006, deux musiciens américains hors pairs ont l'idée mirifique de mélanger leurs talents et leurs influences dans une collaboration inédite. Ainsi naît Gnarls Barkley, qui donne le jour à deux albums, St Elsewhere (2006) et The Odd Couple (2008).

Chacun de leur côté, les deux membres de la collaboration se sont déjà taillés une belle réputationDanger Mouse, le compositeur, producteur et claviériste, est new-yorkais de naissance et de cœur. Il navigue entre le hip-hop et l'indie rock - il a notamment produit l'album Demon Days de Gorillaz - et manie avec virtuosité les sonorités électroniques. De son côté, CeeLo Green a été chanteur d'un groupe de rap du sud des Etats-Unis. Producteur et parolier pour d'autres artistes, il baigne aussi ses productions de sonorités funk et soul. 

Des influences multiples pour un morceau culte

La rencontre de Danger Mouse et Ceelo Green avait tout pour être explosive. Rap, néo-soul, indie rock, les deux artistes mêlent leurs influences et leurs expériences pour écrire St Elsewhere. Crazy, leur premier single, est aussi celui qui les fera connaître au monde entier. Pour écrire cette composition virtuose, les deux musiciens sont allés puiser un peu partout, y compris dans l'univers ... du western spaghetti. C'est d'ailleurs la chanson Last Man Standingdans le générique de Viva ! Django, qui leur inspire la mélodie. 

Côté textes aussi, tout se fait en duo. Les paroles de Crazy naissent d'ailleurs d'une conversation entre les deux musiciens : "À un moment, j'ai évoqué le fait que les gens ne prennent les artistes au sérieux que quand ils ont un grain... Alors on a commencé à plaisanter et chercher comment on pourrait montrer aux gens qu'on était perchés", explique Danger Mouse. CeeLo Green écrit alors Crazy, ou l'histoire d'un homme qui devient fou et libre en même temps.

La folie douce en images

À lire aussi

Réalisé par Robert Hales, qui a collaboré avec, entre autres, Justin Timberlake et les Red Hot Chilli Peppers, le clip de Crazy est une prouesse artistique et technique. La folie, thème central de la chanson, est évoquée par des animations qui rappellent la tache du test de Rorschach. Avec cet outil d'analyse psychologique, utilisé par les psychiatres depuis son invention en 1921, le patient doit décrire les impressions et idées que lui évoquent les taches qu'on lui montre.

Dans les taches d'encre du clip, réalisées par le designer graphique Bryan Louie, on peut distinguer les visages des deux musiciens, ainsi que des formes évoquant des insectes, des oiseaux et des chauve-souris. La composition crée une atmosphère à la fois anxiogène et onirique, qui séduit automatiquement le public. Le clip est sélectionné pour 3 MTV Video Music Awards, dans les catégories du meilleur clip, meilleure direction et meilleur montage. Il rafle les deux derniers et est visionné plus de 64 millions de fois sur Youtube. 

Tous les jours, pendant les vacances, retrouvez 40 clips d'anthologie qui ont marqué l'histoire de la musique pop-rock.

La rédaction vous recommande