1. Accueil
  2. Évènements
  3. U2 : les studios Windmill Lane à Dublin ont été détruits
1 min de lecture

U2 : les studios Windmill Lane à Dublin ont été détruits

Le groupe irlandais y a enregistré en partie les albums "Boy" et "The Joshua Tree".

Les studios Windmill Lane ont été créés en 1978
Les studios Windmill Lane ont été créés en 1978
Crédit : flickr.com/photos/cynnerz

Un pan de l'histoire du rock a disparu ce weekend. Le bâtiment des mythiques studios Windmill Lane, situés dans le Sud de Dublin, a été détruit.

Les studios, créés en 1978, avaient été déplacés il y a quelques mois dans le quartier de Ringsend, situé sur la rive Sud du fleuve Liffey. Leurs bâtiments d'origine avaient ensuite été rachetés par une entreprise immobilière pour plus de 20 millions d'euros, selon le quotidien irlandais Independent

Popularisés par U2

Les studios Windmill Lane ont été rendus célèbres par U2, qui y a enregistré en partie son premier disque, Boy (1980) et son cinquième album, The Joshua Tree, sorti en 1987. À cette époque, c'est le disque de U2 le mieux accueilli par les critiques. Il impose le groupe comme incontournable. The Joshua Tree demeure à ce jour l'album le plus vendu de U2, à plus de 25 millions d'exemplaires. On y trouve notamment les tubes Where The Streets Have No Name et With Or Without You.

Depuis, l'image du studio a été associée à celle du groupe irlandais mené par Bono. Il est même devenu un lieu de pèlerinage pour de nombreux fans, qui y inscrivent un mot dédié à U2 sur les murs de la façade. L'équivalent irlandais des studios Abbey Road à Londres pour les Beatles, en somme. Heureusement, les murs couverts de graffitis ont été préservés durant la démolition et pourraient être vendus ou donnés, selon Independent. L'entreprise à qui appartient le site aurait promis de prendre en compte l'histoire des lieux avant de réfléchir à son futur développement, rapporte The Irish Times.

À lire aussi

Outre U2, Ils ont accueilli de nombreuses stars : The Rolling Stones, Van Morrison, REM, Sinéad O'Connor, Kate Bush et Elvis Costello, notamment. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires