1. Accueil
  2. Évènements
  3. Téléphone va renaître sous un autre nom
2 min de lecture

Téléphone va renaître sous un autre nom

Jean-Louis Aubert, Richard Kolinka et Louis Bertignac donneront un concert à Paris le 11 septembre. Corine Marienneau, la bassiste, ne sera quant à elle pas de la partie.

Le groupe Téléphone en 1984
Le groupe Téléphone en 1984
Crédit : GEORGES BENDRIHEM / AFP
Téléphone va renaître sous un autre nom
00:02:04
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière

Près de 30 ans après sa séparation, le groupe de rock français Téléphone va se reformer sous la forme d'un nouveau groupe et avec un nouveau nom. Jean-Louis Aubert, Richard Kolinka et Louis Bertignac se retrouveront sur scène, à Paris le 11 septembre, sous le nom "Les Insus".

Jean-Louis Aubert, Richard Kolinka et Louis Bertignac scelleront leurs retrouvailles sur scène. Ils ont réservé la petite salle du "Point Éphémère" à Paris. Le message en légende est sibyllin mais donne tout de même un bon indice sur la : "S'il y a un concert rock à ne pas louper cette année, c'est celui-ci". 

Selon nos informations, la marque "Les Insus-Portables" a été déposée à l'INPI (l'Institut National de la Propriété Industrielle) le 24 juillet dernier. Le déposant s'appelle "LA LOUPE II", une entreprise basée à Paris et propriété de Jean-Louis Aubert. Plusieurs indices confirment ces retrouvailles. Le logo utilisée ? Un point d'interrogation rouge tacheté de blanc. Une typographie qui rappelle celle du groupe.

Visuel "Les Insus" présenté sur le site du Point Éphémère
Visuel "Les Insus" présenté sur le site du Point Éphémère
Crédit : Capture "Point Éphémère"



Corine Marienneau, la bassiste de Téléphone ne sera pas, quant à elle, dans cette nouvelle formation. C'est ce qui explique entre autre le choix d'un nouveau nom. Aucune amertume chez la musicienne qui souhaite même bonne chance à ses trois ex-compères. "S'ils ont envie de rejouer ensemble personne ne peut leur interdire ou leur reprocher, explique-t-elle au micro de RTL, mais ils ne reforment rien du tout. Ils jouent ensemble."

À lire aussi

"Je ne leur souhaite que du bien, poursuit-elle, le monde va déjà tellement mal on ne va pas se mettre à souhaiter du mal les uns envers les autres. Je leur souhaite de s'éclater". Avant d'ajouter : "Je ne vous dirais pas que je ne trouve pas ça dommage qu'ils n'aient trouvé que ça comme solution, tant pis, c'est comme ça...". Interrogée enfin sur la question de savoir si elle était gênée par la reprise de chansons du Téléphone originel, elle conclut dans un sourire : "Ils ont raison, ce sont de très bonnes chansons !".

Le mystérieux concert du 11 septembre 2015 est en tout cas déjà complet.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi