1. Accueil
  2. Évènements
  3. Anthony Kiedis : "De très bonnes surprises pour le public et pour nous aussi"
2 min de lecture

Anthony Kiedis : "De très bonnes surprises pour le public et pour nous aussi"

REPLAY - Écoutez ou réécoutez #LeDriveRTL2 de Eric Jean Jean du 25 octobre 2016. Retrouvez la suite de l'interview d'Anthony Kiedis des Red Hot Chili Peppers.

Le leader des Red Hot Chili Peppers, Anthony Kiedis, sur la scène du "Grand Journal", mardi 14 juin 2016
Le leader des Red Hot Chili Peppers, Anthony Kiedis, sur la scène du "Grand Journal", mardi 14 juin 2016
Crédit : Philippe Mazzoni / Canal+
#LeDriveRTL2 du 25 octobre 2016
11:24
Eric Jean-Jean
Eric Jean-Jean

Les Red Hot Chili Peppers sont en plein cœur de leur dix-septième tournée. Des centaines de concerts à leur actif et autant de setlists a composer. Des chansons qui ne s’enchaînent jamais au hasard, un rythme donné par Anthony Kiedis.

"C'est toujours un point de discorde, tout le monde à quelque chose à dire sur la setlist mais c'est mon travail de le faire et ça l'a toujours été. Je dois essayer de contenter tout le monde, parfois notre manager veut y mettre son grain de sel mais on l'ignore par ce qu'il veut juste qu'on joue les hits. Donc la vraie question se pose sur nos autres chansons. Ce sont celles qui sont moins excitantes pour nous car on les joue moins. mais il faut quand même garder un flot dynamique, il y a des questions de tempo à respecter et aussi d'émotions et de couleurs." 
Dans ce flow d'émotions et de couleurs doivent se mêler les nouveaux morceaux, ceux de "The Getaway" justement. Comment se mêlent-ils aux hits, ont-ils eu de bonnes surprises? 

Je savais qu'elle serait bonne sur scène, mais je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elle devienne notre meilleur chanson live

Anthony kiedis

"Oui de très bonnes surprises pour le public et pour nous aussi. Je m'attendais à ce que certains morceaux soient des bombes scéniques alors qu'elles n'étaient pas géniales "Dark necessities" par exemple marche bien, surtout dans les enchaînements avec les vieux tubes, avec nos morceaux populaires comme "Scar issue" par exemple. La densité rythmique est identique mais nous n'avons pas ressenti autant de magie que ce que l'on espérait. En revanche "Goodbye Angels" je savais qu'elle serait bonne sur scène mais je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elle devienne notre meilleur chanson live."

David Bowie et son album Let's Dance

L'album "Let's Dance" de David Bowie est disque de platine en France, il s'est vendu à plus de 873 000 exemplaires, et il est numéro 1 des ventes en 1984. 

À lire aussi


David Bowie avait habitué ses fans à des créations plus expérimentales, et cette production est très commerciale. Cet album a été entièrement produit par Nile Rodgers de Chic.

Il souhaitait produire un album plus chaud et humain, attirer de nouveaux auditeurs, plus jeunes. Nile Rodgers semblait être la personne idéale pour faire ce disque plus dansant et jeune. Au départ David Bowie avait écrit "Let's Dance" comme une ballade sombre en guitare voix. Nile Rodger pour l'inspirer va lui mettre des disques dans les oreilles, mais c'est finalement la pochette d'un album sur laquelle Little Richard porte un costume rouge et monte dans une Cadillac qui va lui insuffler l'esprit funk du morceau et lui inspirer les paroles de "Put on your red shoes and dance the blues".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/