1. Accueil
  2. Évènements
  3. "Private Dancer" : le retour rock de Tina Turner
1 min de lecture

"Private Dancer" : le retour rock de Tina Turner

Écoutez ou réécoutez #LeDriveRTL2 de Eric Jean Jean, Mathilde Courjeau du 07 mars 2018.

Tina Turner
Tina Turner
Crédit : Tina Turner's official Facebook
#LeDriveRTL2 du 7 mars 2018
00:20:04
Eric Jean-Jean
Eric Jean-Jean

Tina Turner "Private Dancer"

Au début des années 1980 Tina Turner va lutter pour assurer sa carrière solo et explorer son univers musical. Elle a déjà 4 albums solo à son actif mais le dernier en date Love Explosion n'a pas bien marché.

En 1983, John Carter, producteur de Capitol records croit en elle et la signe sur son label. Il lui fait rencontrer Mark Knopfler le chanteur/guitariste Dire Straits qui a cette chanson en stock : Private Dancer… Un titre devait initialement figurer sur l'album Love Over Gold de Dire Straits, mais uniquement en version instrumentale. Le chnateur trouvait que le morceau devait être chanté par une femme. 

Effectivement, la chanson raconte l'histoire d'une prostituée qui se considère plutôt comme une danseuse privée… elle décrit le vide qu'elle ressent en elle. Même si Tina Turner n'avait aucun lien avec cette histoire, toute l'équipe de Capitol records est convaincu que ce morceau va relancer la carrière de la chanteuse. Et pour lui donner une texture encore plus rock 'n' roll, c'est Jeff Beck le virtuose de la guitare qui en signe le solo. 

Ca sera chose faite puisque Private Dancer donnera son nom à cet album qui finira par être distribué à plus de 25 millions d'exemplaires.