1. Accueil
  2. Évènements
  3. Lollapalooza : le grand festival américain débarque à Paris en 2017
2 min de lecture

Lollapalooza : le grand festival américain débarque à Paris en 2017

Le festival né aux États-Unis au début des années 90, déjà décliné en Amérique du Sud et en Allemagne, débarque à Paris les 22 et 23 juillet 2017.

Lollapalooza s'est déjà décliné en Amérique du Sud et en Allemagne
Lollapalooza s'est déjà décliné en Amérique du Sud et en Allemagne
Crédit : Rob Grabowski/AP/SIPA

La scène estivale française accueillera un petit nouveau de taille l'année prochaine : Lollapalooza ouvrira sa première édition à l'hippodrome de Longchamp, juste à côté de Paris, les 22 et 23 juillet 2017. Cela faisait un moment que les rumeurs couraient, et la patron de la filière française du tourneur Live Nation, Angelo Gopee, le confirme dans les colonnes de Télérama.

C'est un événement, puisque Lollapalooza est le plus gros festival au monde, avec 150.000 festivaliers par jour à Chicago. D'abord organisé comme une tournée pour la fin de Jane's Addiction au début des années 90, il accueille des groupes de post-punk et de musique industrielle comme Nine Inch Nails et Siouxsie and the Banshees. Le festival devient l'un des étendards du rock alternatif, alors en plein essor. Nirvana devait même s'y produire en 1994. 

500.000 festivaliers à Chicago

À l'arrêt entre 1998 et 2003, Lollapalooza renaît de ses cendres en 2005, et s'ancre à Chicago. En 2011, une édition est déclinée à Santiago du Chili, puis à São Paulo, au Brésil, avant de rejoindre Buenos Aires, en Argentine, en 2014. Lollapalooza a ensuite traversé l'océan Atlantique pour arriver à Berlin en 2015.

Plus Lollapalooza progresse - 500.000 festivaliers à Chicago en 2015 -  plus sa programmation se diversifie. De festival prônant la contre-culture, il devient le reflet des charts dans tous les genres musicaux. Eminem croise Arcade Fire, The Cure, The Killers, Lady Gaga ou encore, Kanye West, dans des configurations proposant au minimum 4 scènes.

Live Nation s'impose en France

À lire aussi

Live Nation possède déjà le Main Square, et vient de racheter Nous Productions, qui s'occupe en partie de la programmation de Rock en Seine. En amenant Lollapalooza en France, le tourneur américain consolide son assise. Angelo Gopee estime d'ailleurs que cette version française de Lollapalooza viendra combler un vide dans le paysage du festival français.

Il ne renie pas l'essence de Lollapalooza, une programmation très éclectique et grand public : "Je ne suis pas sûr que les Vieilles Charrues, ni même SolidaysWe Love GreenRock en Seine fassent venir des artistes comme David Guetta, Calvin Harris ou Ariana Grande. Pourquoi le public parisien n’aurait-il pas le droit de voir ces artistes sur scène, dans sa ville ? Entre tous ces festivals, il y a une place pour nous, avec des artistes que nous sommes les seuls à pouvoir proposer." Aucun nom n'a été communiqué pour l'instant. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/