1. Accueil
  2. Évènements
  3. Last Train, Minuit, Grand Blanc, Her, Aymé... 7 jeunes artistes ou groupes français à découvrir en 2016
4 min de lecture

Last Train, Minuit, Grand Blanc, Her, Aymé... 7 jeunes artistes ou groupes français à découvrir en 2016

PLAYLIST - Ne manquez rien des sorties incontournables de la jeune scène française.

Last Train sera en première partie de Johnny Hallyday les 2 et 3 février à l'AccorHotels Arena
Last Train sera en première partie de Johnny Hallyday les 2 et 3 février à l'AccorHotels Arena
Crédit : RTLnet
Last Train - "Fire" en live dans "Pop-Rock Station by Zégut"
07:35

Si vous avez pris la bonne résolution de ne rien perdre des nouveautés musicales, bien vous en a pris. 2016 va voir se consolider de nombreux groupes ou artistes français en herbe : Last Train, Minuit, Grand Blanc, Her ou encore Aymé. Entre rock stoner et pop ensoleillée, la scène française recèle de quoi faire de jolies découvertes. 

Last Train lancé au galop

Mais où s'arrêtera Last Train ? Le jeune groupe alsacien de rock stoner, qui n'a pourtant qu'un EP à son effectif, The Holy Family, se produit en première partie de Johnny Hallyday les 2 et 3 février à l'AccorHotels Arena de Bercy. En 2015, RTL2 et RTL2.fr vont ont présenté Jean-Noël (chant, guitare), Julien (guitare), Tim (basse) et Antoine (batterie), amis du collège qui croient en la puissance salvatrice du rockIls ont même assuré un concert en direct dans Pop-Rock Station By Zégut.

Francis avait d'ailleurs prévenu : "On se souviendra dans vingt ans, quand vous aurez conquis le monde, que ça a commencé ici, sur RTL2." Il est encore temps de se rattraper en 2016, d'autant que Last Train travaille à son premier album. 

La folie de Minuit

Si 2016 devait être placé sous un signe, ce serait sûrement celui de l'éclair. Depuis quelques mois, le quintet Minuit fait des émules, à Paris et partout en France. Son single Flash, issu de son premier EP éponyme, affiche plus de 450.000 vues sur Youtube. 

À lire aussi

Mené par Simone Ringer et Raoul Chichin, le groupe électrise par son rock déjanté (Caféine), porté par la voix chaude et éraillée de Simone, mêlant hard-rock, soul et pop. Mais Minuit sait aussi faire vibrer la corde sensible avec de beaux titres comme Recule. Sur scène, l'alchimie, obtenue grâce à des mois de tournée, est palpable. "On se nourrit de l'énergie du public", a confié le groupe à RTL2.fr lors de son passage au premier Concert Très Très Privé RTL2. En 2016, Minuit planchera sur son premier album et continuera sa tournée.

La new-wave glaçante de Grand Blanc

Un vent froid soufflera sur les bacs en 2016. Celui de Grand Blanc, formation originaire de Metz qui fait beaucoup parler d'elle depuis un an et demi. Avec leurs sweat-shirts amples façon années 90, les membres de Grand Blanc affichent une jeunesse branchée et tournée vers le passé. Ils se réclament de Kraftwerk, Autobahn, Joy Division, Alain Bashung et The Cure. 

Avec des synthétiseurs électrisants, l'alliance de la voix de barython de Benoît avec le chant léger de Camille, des guitares new-wave, des hymnes tout aussi sombres que dansants, Grand Blanc capture la grisaille de son Nord-Est natal pour en faire des pépites dorées. En attendant la sortie de leur premier album, L'Amour Fou, le 19 février chez les Disques Entreprise, on peut écouter en boucle Samedi la nuit, l'homme serpent ou la moins connue Au Revoir ChevauxIls seront à nouveau en tournée à partir de mars.

La sensualité soul de Her

Le printemps 2015 s'est éveillé au rythme d'une basse chaloupée, sensuelle, comme on en fait peu. Elle donne le rythme de Quite Like, premier single de Her, duo formé de Victor Solf et Simon Carpentier, ex-Popopopops. Cintrés dans des costumes taillés sur mesure, cheveux gominés, regard de jeunes loups, les deux membres de Her proposent une pop teintée de soul sexy à en faire rougir plus d'un.

Ils ont sorti leur premier EP, Her Tape #1, début 2016. Ils seront en concert aux Bains de Paris le 25 février, en première partie de Foals à Lille et ailleurs en France au printemps.

La pop brumeuse de Burning Peacocks

Alma Jodorowsky et David Baudart forment Burning Peacocks, duo à la pop romantique et fine comme de la dentelle. On leur connaît deux single délicats : Games et Avril, présents sur un EP éponyme sorti en 2014. Le 26 janvier, ils ont annoncé sur leur page Facebook avoir terminé l'enregistrement de leur premier album, en compagnie de Jean-Benoît Dunckel, membre de Air, à la réalisation. 

La pop colorée d'Aymé et Cabuco

Ne passez pas non plus à côté de Cabuco, autre groupe dont fait partie David Baudart. Cette fois, la musique se fait colorée, joyeuse et planante, comme avec Mandala, premier titre officiel de ce quatuor parisien qui rêve de grands espaces. Cabuco a présenté un premier EP, le beau Crystal, disponible sur Bandcamp et Soundcloud

Dans un style tout aussi entraînant, 2016 verra enfin l'éclosion d'Aymé. Ce projet aux multiples noms est porté par son chanteur et tête pensante, Hugo Aymé, depuis plusieurs années. Il sortira son premier album, Coriobona, le 26 février 2016. Au programme : des "visions néo-hippies en formules mathématiques manufacturées". En somme, de l'électro-pop qui dépote et n'a jamais vu un coin de ciel gris. Un véritable souffle d'air, à l'image du single So Heavy.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire