1. Accueil
  2. Évènements
  3. La nouvelle vague des ciné-concerts
2 min de lecture

La nouvelle vague des ciné-concerts

REVUE DE PRESSE - de "Titanic" à Gladiator", la mode des ciné-concerts a le vent en poupe ! En France, le concept prend de plus en plus d'ampleur.

orchestre
orchestre
Jules Roy

Près de 5 000 spectateurs se sont donnés rendez-vous dans la mythique salle londonienne du Royal Albert Hall pour une séance spéciale.  Les musiciens du Royal Philharmonic Ochestra s'installent, et font retentir le célèbre thème de la 20th Century Fox. Ensuite, sur un écran qui surplombe la fosse, la projection du film Titanic commence. Et là on se demande si on est à un concert ou au cinéma ? Les deux mon capitaine.

En France, ça fait 3 ans que ces séances de cinéma exceptionnelles pendant lesquelles la musique du film est jouée en direct, attirent de plus en plus de monde. Rien que ce mois-ci, le Palais des congrès propose "Retour vers le futur" et Titanic". c'est donc une nouvelle façon de découvrir ou redécouvrir un film.

Mais ça ne marche pas à tous les coups. Pour le producteur Gérard Drouot par exemple, le plus actif dans ce domaine, autant "Le seigneur des anneaux" et "Gladiator" ont cartonné, autant la programmation de "West Side Story" n'a pas attiré grand monde au Grand Rex. Finalement, c'est surtout le choix du film qui fait la différence. Il faut évidemment qu'il bénéficie d'une certaine notoriété mais aussi que la musique y occupe pas mal de place.

Mais monter un ciné-concert, ça peut vite coûter très cher. Les 3 dates de Titanic au Palais des congrès par exemple, c'est 700 000 euros de budget. Répartis entre les droits d'auteur et ceux d'exploitation, la location de la salle, l'orchestre, le cœur…

À lire aussi

Enfin, le prix de la place pour profiter de ce genre de spectacle va de 20 à 99 euros (la meilleure place pour Titanic au Palais des Congrès).

Les prochaines dates françaises :

- "Titanic" de James Cameron, du 26 au 28 juin au Palais des Congrès de Paris
 - "Les lumières de la ville", de Charlie Chaplin, le 27 septembre à la Philharmonique de Paris et le 8 et 9 décembre à l'Auditorium de Lyon.
- "Le Parrain" de Francis Ford Coppola, du 2 au 4 octobre, et "Ratatouille", de Brad Bird, les 17 et 18 octobre au Grand Rex (Paris)

Source : L'Obs

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/