1. Accueil
  2. Évènements
  3. Keith Richards critique Metallica, Black Sabbath et The Beatles
2 min de lecture

Keith Richards critique Metallica, Black Sabbath et The Beatles

Keith Richards s'étonne du succès de Metallica et Black Sabbath dans une récente interview. Il estime également que "Sgt. Pepper" est un "ramassis d'ordures".

Keith Richards s'en prend à Metallica, Black Sabbath et aux Beatles
Keith Richards s'en prend à Metallica, Black Sabbath et aux Beatles
Crédit : KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Keith Richards est un musicien exigeant. En cinquante ans de carrière, il a marqué l'histoire du rock en étant le guitariste de l'un des plus grands groupes au monde : The Rolling Stones. Alors qu'il s'apprête à sortir un nouvel album solo, Crosseyed Heart, le 17 septembre, Keith Richards n'a pas mâché ses mots dans une interview accordée au New York Daily News. Le guitariste s'en est pris à Black Sabbath, Metallica, aux Beatles et au rock de manière générale mais aussi, au rap.

J'ai toujours pensé que Metallica et Black Sabbath étaient une grosse blague

Keith Richards

"Des millions de gens sont amoureux de Metallica et Black Sabbath. J'ai toujours pensé qu'ils étaient une grosse blague", déclare Keith Richards. Black Sabbath est né en 1968 à Birmingham, avec Ozzy Osbourne, et vient de déclarer que sa prochaine tournée sera la dernière. Il s'agit de l'un des groupes précurseurs du heavy metal. Quant à Metallica, fondé en 1981 à Los Angeles, son disque mythique, le Black Album, s'est écoule à plus de 16 millions d'exemplaires dans le monde. 

"Sgt. Pepper", un "ramassis d'ordures"

Keith Richards a aussi son mot à dire sur Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, l'un des albums phares des Beatles, qui ont toujours été montrés comme les grands concurrents des Rolling Stones. "The Beatles étaient géniaux quand ils étaient The Beatles", tranche la star de 71 ans auprès du magazine Esquire.

Je pense que [Sgt. Pepper] est un ramassis d'ordures

Keith Richards

"Mais il n'y a pas beaucoup de racines dans cette musique. Je pense qu'ils se sont laissés emporter, estime Keith Richards. Pourquoi pas ? Quand vous êtes les Beatles dans les années 60, vous vous laissez emporter - vous oubliez ce que vous vouliez faire. Vous commencez à faire Sgt. Pepper. Certaines personnes pensent que cet album relève du génie, mais je pense que c'est un ramassis d'ordures, un peu comme Satanic Majesties [un album des Rolling Stones, sorti en 1967, plutôt orienté rock psychédélique]." 

Le rock en perdition, le rap fait "pour les sourds"

À lire aussi

Pour Keith Richards, c'est le rock même qui est en perdition : "Cela sonne comme un bruit sourd insipide", estime la rock star. "Pour la plupart des groupes, obtenir une syncope rythmique est hors de leur portée. C'est un martèlement sans fin qui s'éloigne, sans rebond, sans montée, sans syncope." 

Le rap... Tellement de mots mais si peu de choses dites

Keith Richards

Le rap ne trouve pas non plus grâce à ses yeux : "Le rap... Tellement de mots mais si peu de choses dites, estime Keith Richards. Ce que le rap a fait d'impressionnant c'est qu'il a montré qu'il y a beaucoup de gens sourds." Le prochain album solo de Keith Richards, Crosseyed Heartsort le 18 septembre

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/