1. Accueil
  2. Évènements
  3. Boy George, Nicola Sirkis, Garbage, Beth Ditto... les stars du rock réagissent à la fusillade d'Orlando
3 min de lecture

Boy George, Nicola Sirkis, Garbage, Beth Ditto... les stars du rock réagissent à la fusillade d'Orlando

Le 12 juin, une fusillade a éclaté au Pulse, l'un des clubs emblématiques de la "communauté" Lesbienne-Gay-Bi-Trans d'Orlando, en Floride, a fait plus de 50 morts et de plus d'une cinquantaine de blessés.

Boy George : "50 morts, 50 blessés. Des vies interrompues, des vies détruites. L'horreur absolue de cette fusillade commence à peine à nous frapper. Ma tristesse est inconsolable."
Boy George : "50 morts, 50 blessés. Des vies interrompues, des vies détruites. L'horreur absolue de cette fusillade commence à peine à nous frapper. Ma tristesse est inconsolable."
Boy George : "50 morts, 50 blessés. Des vies interrompues, des vies détruites. L'horreur absolue de cette fusillade commence à peine à nous frapper. Ma tristesse est inconsolable."
Nicola Sirkis a exprimé son soutien envers les victimes du massacre d'Orlando
Garbage : "Nous transmettons nos condoléances les plus sincères aux personnes d'Orlando. Spécialement la communauté LGBT, à qui nous envoyons notre amour et notre soutien"
Imagine Dragons : "Notre coeur est brisé"
St Vincent : "Orlando. Accablant"
Debbie Harry a partagé une photo d'un drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT
HAIM : "La nouvelle à propos d'Orlando brise notre coeur. Nous envoyons notre amour aux amis et familles concernés par cette tragédie"
Adam Lambert : "Mes pensées et prières sont avec mes frères et soeurs qui étaient au night club Pulse d'Orlando. Que tous ceux qui ont perdu la vie reposent en paix"
Beth Ditto : "Quelle horreur et quelle tristesse. Restons soudés. Dites à vos amis que vous les aimez."
Carrie Brownstein : "J'ai participé à la Gay Pride de Los Angeles. Je ne savais pas quoi faire à part aimer et faire mon deuil, tout à la fois."
Madonna : "Ce qui s'est passé à Orlando est dévastateur. Mon coeur ne pense qu'aux victimes de la fusillade et à leurs familles. Arrêtez les crimes de haine !"
Etienne Daho a aussi affiché sa solidarité sur Facebook
Boy George : "50 morts, 50 blessés. Des vies interrompues, des vies détruites. L'horreur absolue de cette fusillade commence à peine à nous frapper. Ma tristesse est inconsolable."
Nicola Sirkis a exprimé son soutien envers les victimes du massacre d'Orlando
Garbage : "Nous transmettons nos condoléances les plus sincères aux personnes d'Orlando. Spécialement la communauté LGBT, à qui nous envoyons notre amour et notre soutien"
Imagine Dragons : "Notre coeur est brisé"
St Vincent : "Orlando. Accablant"
Debbie Harry a partagé une photo d'un drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT
HAIM : "La nouvelle à propos d'Orlando brise notre coeur. Nous envoyons notre amour aux amis et familles concernés par cette tragédie"
Adam Lambert : "Mes pensées et prières sont avec mes frères et soeurs qui étaient au night club Pulse d'Orlando. Que tous ceux qui ont perdu la vie reposent en paix"
Beth Ditto : "Quelle horreur et quelle tristesse. Restons soudés. Dites à vos amis que vous les aimez."
Carrie Brownstein : "J'ai participé à la Gay Pride de Los Angeles. Je ne savais pas quoi faire à part aimer et faire mon deuil, tout à la fois."
Madonna : "Ce qui s'est passé à Orlando est dévastateur. Mon coeur ne pense qu'aux victimes de la fusillade et à leurs familles. Arrêtez les crimes de haine !"
Etienne Daho a aussi affiché sa solidarité sur Facebook
1/1

Les États-Unis doivent faire face à la fusillade la plus meurtrière de leur histoire. Dans la nuit du 12 juin, un homme armé est entré dans le Pulse, l'un des clubs les plus importants de la "communauté" Lesbienne-Gay-Bi-Trans d'Orlando, ville située en Floride. Selon le dernier bilan, plus d'une centaine de victimes est à déplorer, dont 49 morts. L'émotion est très forte, aussi bien aux États-Unis qu'à l'étranger. De nombreuses stars ont tenu à montrer leur solidarité avec les personnes qui se trouvaient au Pulse.

Certaines d'entre elles, par ailleurs homosexuels, comme Boy George, Beth Ditto, St. Vincent ou Adam Lambert, ont affirmé leur soutien. "Ma tristesse est inconsolable", a ainsi dit le premier sur Twitter. La chanteuse et guitariste St. Vincent, par ailleurs aussi engagée en faveur des causes féministes, se dit "dévastée", tandis qu'Adam Lambert envoie "toutes ses pensées et prières" à ses "frères et sœurs qui étaient au club d'Orlando". "L'amour est la solution", prodigue Elton John. De son côté, Etienne Daho a lancé l'appel "Debout avec Orlando". 

Rappeler son engagement

Carrie Browstein, chanteuse et guitariste de Sleater-Kinney, groupe associé au mouvement punk féministe riot grrrls, s'est rendue à la Gay Pride de Los Angeles : "Je ne savais pas quoi faire à part aimer et faire mon deuil, tout à la fois", explique la co-créatrice de la série Portlandia sur Twitter. Dans son autobiographie Hunger Make Me A Modern Girl, elle raconte comment un article de Spin l'a forcée à "assumer" son homosexualité au grand jour.

D'autres chanteurs ont partagé de très longs messages, comme Jonny Pierceleader du groupe américain de rock indé The Drums. "La haine provient de la peur, et la peur découle de la méconnaissance. L'Amérique est stupide et nous saigons à cause de cela", écrit-il sur la page Facebook de The Drums, notamment connus pour le single Wanna Go Surfing. Dans le dernier album du duo, Encyclopedia, il aborde la question de son homosexualité et de son enfance dans une famille catholique et évangéliste, rigoriste, avec laquelle il n'a plus de contact. 

À lire aussi

Ed Droste, chanteur de Grizzly Bear, est revenu sur son rôle en tant que personnalité publiquement gay, d'aider les plus jeunes à s'accepter : "À mesure que nous progressions, des jeunes ados venaient me voir à la table des produits dérivés, parfois tremblant et pleurant, me remerciant simplement d'être ouvertement gay et ce, dans le monde du rock indé. Plus cela arrivait, plus l'importance d'être bruyant, fier et bienveillant envers la communauté me semblait de plus en plus fort. (...) Chaque fois que je pense que nous sommes chanceux ici, une tragédie horrible comme celle-ci survient, comme une manière triste de nous rappeler à quel point le chemin qu'il nous faut encore parcourir est long."

Une solidarité universelle

Bien sûr, pas "besoin" d'être LGBT pour être solidaire des victimes. Nicola Sirkis a ainsi tweeté une image du drapeau arc-en-ciel, symbole de la "communauté" LGBT, surplombé d'un coeur, tout comme Debbie Harry, chanteuse de Blondie. Le groupe Imagine Dragons s'est dit "sans voix" tandis que les 3 sœurs de HAIM envoient "tout leur amour aux familles concernées". 

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire