4 min de lecture Musique

Roger Waters : "Is This The Life We Really Want?", un album intime et politique épatant

NOUS L'AVONS ÉCOUTÉ - L'ex-bassiste de Pink Floyd dévoile son premier album solo en 25 ans. Un disque engagé, passionnant, qui nous confronte à notre propre humanité.

Roger Waters est de retour avec "Is This the Life We Really Want ?" le 2 juin
Roger Waters est de retour avec "Is This the Life We Really Want ?" le 2 juin Crédit : Kate Izor
101950880063477939242
Sylvain Zimmermann
Journaliste

Roger Waters ne décolère pas. Il est même furieux. L'ex-membre fondateur de Pink Floyd a décidé de dire ses quatre vérités à un monde qui le révulse. Un monde de plus en plus inhumain, un monde bouffé de l'intérieur par les totalitarismes et les extrémismes. Un monde qui marche sur la tête. La légende du rock est toujours habitée par le sentiment de révolte qui a nourri Animals (1977) et The Wall (1979).

Au lieu de s'en échapper, de profiter de sa fortune sur un paradis terrestre, le musicien de 73 ans dégaine son premier album studio en 25 ans le 2 juin : Is This The Life We Really Want? ("Est-ce vraiment la vie que nous voulons?"). Le message est clair. Il sonne comme un (dernier ?) avertissement. Le titre du disque prend encore plus de sens sur la pochette. Les mots qui le composent sont les uniques rescapés d'un texte entièrement caviardé. 

Roger Waters n'a pas l'intention de se censurer. Le Britannique livre un recueil de douze titres très engagés, poétiques, entre constat désabusé et appel à rentrer en résistance. Amused To Dead (1992), son précédent disque solo dénonçait l'emprise des médias de masse sur les esprits, Is This The Life... offre une vision plus globale. 

La quête d'un autre monde

Pour le concevoir, il a fait à appel à Nigel Godrich, l'un des meilleurs producteurs de la planète, artisan du son Radiohead (il a réalisé tous leurs disques depuis OK Computer), et fan de Pink Floyd. Un maître des arrangements. When When We Were Young ouvre l'album sur un bruit de tic-tac qui évoque instantanément celui de Time sur Dark Side of The Moon. Mais celui-ci sonne plus comme une minuterie. Celui d'une bombe à retardement ?

À lire aussi
Le chanteur de Coldplay Chris Martin en novembre 2016 Chris Martin
VIDÉO - Coldplay : Chris Martin dévoile un titre inédit en hommage à Julia Roberts

Si j’avais été Dieu, je crois que j’aurais pu faire un meilleur boulot.

Roger Waters
Partager la citation

On découvre ensuite Déjà Vu, qui porte bien son nom, et résume assez bien la couleur musicale et l'esprit du nouveau projet de Roger Waters. C'est une ballade floydienne, cousine de Wish You Were Here, qui prend ensuite son envol avec des guitares doublées par un son de piano, et des cordes. Les paroles dénoncent une société qui court à sa perte : "Si j’avais été Dieu, je crois que j’aurais pu faire un meilleur boulot". Le chanteur s'en prend également au "banquier qui s’engraisse" au moment où le "bison disparaît".

>
Roger Waters - Déjà Vu (Audio) Date :

The Last Refugee, le single officiel, résonne lui aussi avec l'actualité. Les paroles sont poignantes : "J'ai rêvé que je disais au revoir à mon enfant. Ma fille jetait un dernier regard à l'océan." Plus loin, il ajoute : "Si vous regardez vers l'horizon, vous trouverez mon enfant, quelque part sur le rivage". Les images d'enfants réfugiés reviennent en tête.

Mais Roger Waters évoque aussi la peur de perdre ce qui nous est cher. Le clip met en scène une jeune femme SDF dansant au beau milieu d'un appartement. Elle se remémore son enfance. Une poupée, une petite fille sur la plage face à la mer... Sans doute en quête d'un autre monde.

>
Roger Waters - The Last Refugee Date :

Un album très visuel qui cite Pink Floyd

Claviers aériens, gimmicks sonores, riffs de guitare, paroles dictées, Is This The Life... cite abondamment Pink Floyd. Mais pas de grands solos, de grandes envolées... Les chansons évoluent toutes entre 4 et 6 minutes. On salue le travail d'orfèvre de Nigel Godrich.

Le disque est jalonné de collages sonores : beaucoup d'extraits d'émissions, de journaux télévisés. L'effet est saisissant. De manière générale, l'album est très visuel. Sur Picture That, Roger Waters se lance dans une longue énumération : "Imaginez votre enfant avec le doigt sur la gâchette, un tribunal sans p... de lois, un leader sans un p... de cerveau." 

>
Roger Waters - "Pigs (Three Different Ones)" Date :

L'ex-bassiste de Pink Floyd n'y va pas de main de morte pour dégommer les politiques. L'ombre de Donald Trump semble parfois planer sur l'album. Sans être cité clairement, il est là quelque part, comme les personnages inquiétants de The Wall. Sur la nouvelle tournée de Roger Waters, Us + Them, le nouveau pensionnaire de la Maison Blanche en prend d'ailleurs pour son grade sur Pigs (Three Different Ones). Le musicien rhabille le président des États-Unis avec une tenue de Ku Klux Klan, le travestit en femme, le pousse à faire le salut nazi. Il ponctue le morceau d'un "Arrête-toi sale vermine, ha ha tu es démasqué !" 

Nous aurions pu être libres... Nous avons choisi d'adhérer à l'abondance.

Roger Waters
Partager la citation

Sur Broken Bones, le musicien n'est pas tendre non plus avec sa génération, les baby boomers : "Nous aurions pu être libres" mais "nous avons choisi d'adhérer à l'abondance. Nous avons choisi le rêve américain", chante-t-il d'une voix grave, parfois éraillée. Humaniste, anti-militariste, Roger Waters n'a pas abandonné son rêve d'un monde plus juste pour autant. L'espoir existe. Plus qu'une injonction Is This The Life We Really Want? questionne notre propre humanité. Cet album-miroir montre le côté obscur du monde pour mieux en abattre les murs.

Is This The Life We Really Want?, de Roger Waters (Sony / Columbia).

Pochette de l'album "Is This The Life We Really Want?"
Pochette de l'album "Is This The Life We Really Want?" Crédit : Sony / Columbia
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Roger Waters Pink Floyd
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants