1 min de lecture Le Grand Morning

Comment (se) sauver (de) l'open space ?

REVUE DE PRESSE - Nous sommes de plus en plus nombreux à travailler en open space, ces lieux qui nous obligent à partager le quotidien de nos collègues (musique, coups de téléphone, déjeuner…). Un livre nous explique comment se sauver de l’open space.

Dans son livre, Elisabeth Pélegrin-Genel se questionne sur la vie en open space
Dans son livre, Elisabeth Pélegrin-Genel se questionne sur la vie en open space Crédit : Catherine Yeulet
Jules Roy
Auteur / Grand Morning RTL2

Quelles sont nos conditions de travail en " open space " c'est la question que se pose LesInrocks.com et le livre d'  Elisabeth Pélegrin-Genel " Comment (se) sauver (de) l’open-space ? "  (Ed. Parenthèses) Elle est architecte et psychologue du travail et rappelle le principe du lieu :

Un  bureau ouvert sans  cloisons. Un lieu où plusieurs personnes partagent un espace de travail, sans pour autant qu’elles n’exercent le même métier. “Je n’entre jamais dans un open-space sans regarder comment me sauver " dit-elle et elle s'interroge : " faut-il vraiment que l’on travaille dans un cadre aussi froid et aussi pauvre ? ”

À lire aussi
Christine and the Queens en concert Le Grand Morning
Faut-il interdire les smartphones aux concerts ?

Elle explique aussi comment l’open-space peut rapidement devenir une scène de théâtre :
Les moindres détails de gestuelles, de comportements, de déplacements, ou de distractions sont visibles aux yeux de tous. On peut y voir ceux qui se remaquillent, ceux qui mangent en cachette ou ceux qui font leurs achats personnels sur le net.

On a tous le sentiment d’être épié. La solution pour s'isoler : un casque de chantiers ou des boules quiès. Sachez que, si vous aussi, vous " craquez " en open space, le code du travail n’impose pas de taille minimale d’espace de travail.

L’open-space vise aussi à mettre tout le monde sur un pied d’égalité, enfin dans l'absolu parce que  les managers ont tendance à se distinguer - vous l'avez tous observé -  ils font l’apologie du bureau ouvert mais le leur est vitré ou carrément fermé.

Pour terminer, ce sont comme d'habitude les ex start up devenues géantes qui innovent : atmosphère décontractée avec  cafétéria aux mets élaborés, piscine,  hamacs, et salles de jeux.
Revers de la médaille : A côté de l’aspect festif, une loyauté sans faille et des horaires de travail interminables sont exigés.

Livre Comment (se) sauver (de) l’open-space ? d'Elisabeth Pélegrin-Genel aux éditions Parenthèses

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Le Grand Morning Revue de presse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants