1. Accueil
  2. Évènements
  3. De "Plug In Baby" à "Dead Inside", Muse en 9 titres
5 min de lecture

De "Plug In Baby" à "Dead Inside", Muse en 9 titres

VIDÉOS - Muse sort son septième album studio ce lundi 8 juin. Le trio britannique mené par Matthew Bellamy demeure encore aujourd’hui l’un des rares groupes de rock à remplir les stades aux quatre coins du monde.

Le groupe anglais Muse
Le groupe anglais Muse

Si Matthew Bellamy, Chris Wolstenholme et Dominic Howard ont formé un premier groupe en 1994, il a fallu attendre 1999 pour découvrir Muse. Depuis leur premier album Showbiz paru cette année-là, Muse connaît une belle histoire d’amour avec notre pays. Le groupe a vendu plus d'exemplaires de son premier album en France qu'en terre natale anglaise. L’album contient des pépites comme Uno, Sunburn et Muscle Museum.


En 2001, le trio publie son second album, Origin of Symmetry, que beaucoup de fans considèrent comme leur meilleur. Si les prémices de l’opéra rock chéri par le groupe se ressentent dans un titre comme Space Dementia, le disque regorge surtout de titre rock énergiques. Muse se libère véritablement et signe des morceaux jouissifs comme Bliss, New Born ou encore Plug in Baby. De cette tournée est née le premier DVD live, Hullabaloo, capté lors des deux concerts au Zénith de Paris en octobre 2001.

L'ascension irrésistible

Pour leur troisième disque, Absolution, les trois acolytes décident d’explorer des thèmes peu légers. L'apocalypse et la fin du monde guettent. Sans doute l’un des albums les plus sombres du groupe, Absolution ouvre néanmoins les portes du monde à Muse avec des titres grands publics comme Time is Running Out, Hysteria ou Stockholm Syndrome.

Durant l'été 2004, le groupe réalise son rêve de jeunesse en figurant à l’affiche festival Glastonbury en Angleterre. Le second DVD live y est capté dans des circonstances tragiques. Quelques heures après le concert, le père du batteur, Dominic Howard, décède en coulisses.

Muse explore et se réinvente sans cesse

À lire aussi

Grand amoureux de science-fiction et de théories du complot, le leader Matthew Bellamy en fait le sujet principal du quatrième album studio du groupe, Black Holes and Revelations. Enregistré en partie en France, le disque sorti en 2006 évoque notamment l’existence des trous noirs. C'est aussi à cette époque que le trio britannique s'ouvre un peu plus au monde entier grâce au titre phare, Starlight et à la présence de Muse dans la bande-originale de la saga Twilight.

Adepte des expérimentations nouvelles, le groupe en profite pour explorer de nouveaux territoires musicaux. La trompette fait sa grande apparition sur des titres comme City of Delusion mais surtout sur l'un des tubes, Knights of Cydonia. C'est à cette époque que le groupe, concentrant toujours plus de fans autour de lui, est capable de remplir des stades européens. Ce sera le Parc de Princes en France en 2007, et deux dates mythiques à Wembley. Ces deux concerts seront choisis pour le troisième DVD live, HAARP.

Nouvelle inspiration pour nouvel album. Avec The Resistance (2009), le ton est donné. Le groupe s'empare de l'époque pour dénoncer la mondialisation, les abus des plus riches, et appelle le peuple à se soulever. Avec le single Uprising, Muse s'aventure avec succès de l'autre côté de l'Atlantique et parvient enfin à remplir les plus grandes salles américaines. Lors de la tournée estivale, le trio remplit pour la première fois le Stade de France les 11 et 12 juin 2010.


Trois ans se sont écoulés quand Muse revient sur le devant de la scène en 2012 avec son sixième album, The 2nd Law. Le groupe se permet une fois encore de remplir deux fois le Stade de France en juin 2013. En parallèle, le groupe est choisi pour composer l'hymne officiel des Jeux Olympiques de Londres en 2012. Ils joueront Survival lors de la cérémonie de clôture. Enfin, le groupe effectue son retour en 2015 avec un nouvel album, Drones, sorti le 8 juin. Muse promet alors un "retour aux sources", et dévoile plusieurs morceaux péchus, dont Psycho, Dead Inside et Reapers.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/