1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉOS - Les 9 meilleurs titres de Lenny Kravitz
3 min de lecture

VIDÉOS - Les 9 meilleurs titres de Lenny Kravitz

PLAYLIST - Dans la lignée de Jimi Hendrix et Prince, cette bête de scène a gagné quatre fois le Grammy Award de la "meilleure prestation rock masculine".

Lenny Kravitz est l'une des figures de la scène rock et funk américaine
Lenny Kravitz est l'une des figures de la scène rock et funk américaine
Crédit : Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Lenny Kravitz a beau fêter ses 51 ans ce 26 mai 2015, il n'en a pas pour autant fini de faire vibrer le coeur de ses fans. Né en 1964 à New York, ce chanteur, musicien, compositeur et acteur accompli propose un style croisant rock psychédélique, funk, pop, reggae, rhythm and blues et pop. Auréolé de quatre Grammy Awards (l'équivalent musical des Oscars), pour la "Meilleure prestation rock masculine" entre 1999 et 2002, Lenny Kravitz occupe la scène avec une force élégante, à la fois virile et androgyne. Il se produira à l'Olympia le 30 juin. Même si la date est déjà complète, RTL2 vous fait gagner des places.

Il côtoie de grands artistes dès l'enfance

En vingt ans de carrière, Lenny Kravitz a bâti une discographie impossible à étiquetter, et au succès retentissant. Né d'un père producteur de télévision et d'une mère actrice de théâtre, il s'amuse dès le plus jeune âge à taper sur des casseroles et des poêles dans la cuisine familiale. Lenny Kravitz s'imprègne de la culture musicale de ses parents, friands de gospel, musique classique, opéra, blues et R&B. En-dehors de ses activités de producteur, son père fréquente même des stars du jazz comme Duke Ellington, Miles Davis et Ella Fitzgerald. 

Au déménagement de la famille à Los Angeles en 1974, sa mère l'inscrit à une chorale classique. C'est pourtant dans cette ville que Lenny Kravitz croise enfin la route du rock'n'roll, avec des groupes comme The Rolling Stones, Led Zeppelin, Pink Floyd, Aerosmith ou encore Black Sabbath. Il suit des cours de musique dans un lycée de Beverly Hills, dont Nicolas Cage et Slash sont également élèves. Nourri par ces influences, Lenny Kravitz est encouragé par sa mère à poursuivre une carrière musicale. La musique devient un refuge pour le jeune Lenny, face au divorce de ses parents en 1985. 

Interprète et producteur phare des années 90-2000

Son premier album, Let Love Rule, sort en 1989 sur Virgin Records America. Aidé par son ami Stephen Smith, ce dernier deviendra un proche collaborateur. C'est surtout pendant les années 90 et 2000 que Lenny Kravitz devient une figure incontournable de la scène rock et funk américaine. 

À lire aussi

Le chanteur et musicien enchaîne les tubes : It Ain't Over 'til It's Over, Can't Get You Off My Mind, Fly Away, I Belong To You, I'll Be Waiting ou encore, une reprise très suivie d'American Woman, titre de The Guess Who. Lenny Kravitz croule sous les récompenses : il est sacré trois fois de suite "Meilleur artiste rock masculin" aux Grammy Awards, et y est primé quatre fois pour la "Meilleure prestation rock masculine". Son dernier album, Strut (2014), est porté par les singles torrides The Chamber et Sex.


Lenny Kravitz écrit également pour les autres. C'est à lui que l'on doit Justify My Love, interprété par Madonna, l'album éponyme et chanté en anglais de Vanessa Paradis (avec laquelle il est alors en couple) mais aussi, Line Up, chantée par Steven Tyler, leader d'Aerosmith. Kravitz collabore même avec Mick Jagger sur son album solo, Goddess in the Doorway.