1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉO - Muse sur "RTL2" : "On a toujours l'impression d'avoir 16 ans"
2 min de lecture

VIDÉO - Muse sur "RTL2" : "On a toujours l'impression d'avoir 16 ans"

SÉRIE (4/5) - À l'occasion de la sortie de "Drones", le septième album de Muse, Matthew Bellamy et Dominic Howard reviennent sur la carrière du groupe et leur amitié dans une Interview Très Très Privée sur "RTL2".

Drones, le septième album de Muse, est sorti le 8 juin. Matthew Bellamy, le chanteur et guitariste du groupe et Dominic Howard, le batteur, ont parlé de ce nouvel opus au micro de RTL2, à l'occasion d'une Interview Très Très Privée. Dans le quatrième épisode de cette série, les deux musiciens, meilleurs amis depuis le collège, reviennent sur la carrière du groupe et leur amitié indéfectible. Avec Christopher Wolstenholme, le bassiste, ils ont fondé Muse en 1994. Si celui-ci est resté dans leur Devon natal, Bellamy et Howard vivent près l'un de l'autre en Californie. 

Complicité intacte

Plus de vingt ans après leur rencontre, les deux acolytes sont toujours aussi proches, et s'échangent plusieurs regards complices pendant l'interview. "Dom fait de la double pédale dans cet album et cela m'a plutôt impressionné. Sérieusement", raconte Matthew Bellamy. "Il y a vingt ans, on ne pouvait pas jouer comme ça. Et cela m'a surpris. Tous les jours où je le vois, je suis aussi surpris par la combinaison entre la barbe rousse et les cheveux noirs", plaisante le chanteur. "Je pense que je vais devoir me raser les cheveux ou teindre ma barbe. Je n'arrive pas à me décider", répond Dominic en riant.   


"C'est formidable d'avoir 21 ans. Quand on a la trentaine, c'est difficile de dire qu'on a encore 21 ans", avance le batteur. "Mais le groupe a 21 ans, donc on peut se permettre de le dire. On a encore l'impression d'avoir 16 ans."

Dom fait de la double pédale dans cet album et cela m'a plutôt impressionné.

Matthew Bellamy

Même s'il a quitté le Royaume-Uni, Matthew Bellamy se sent encore "totalement britannique". Et les membres du groupe suivent les sports traditionnels de leur île natale : "Chris est complètement obsédé par le football. Il joue beaucoup et organise des matchs. Ça me fait un peu peur, parce que je ne suis pas doué. Il a organisé un match contre une équipe professionnelle de Russie. C'est-à-dire que je vais me retrouver à jouer en défense contre de vrais joueurs", s'inquiète le leader de Muse. 

À lire aussi

Pour vérifier si le groupe n'a rien perdu de son talent sur scène, il faudra se rendre cet été au Main Square à Arras, aux Vieilles Charrues de Carhaix ou à Musilac à Aix-les-Bains.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire