1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉO - Mickey 3d : "Réapprécier mes chansons a pris du temps"
4 min de lecture

VIDÉO - Mickey 3d : "Réapprécier mes chansons a pris du temps"

RENCONTRE - Après 7 ans à se faire discret, travaillant pour les autres et reprenant goût à ses chansons, Mickey 3d revient avec "Sebolavy", un 6e album studio réfléchi et poétique.

Mickey 3d est de retour avec l'album "Sebolavy"
Mickey 3d est de retour avec l'album "Sebolavy"
Mickey 3d - "La rose blanche" en Session Très Très Privée
02:30
Mickey 3d - "J'ai demandé à la Lune" en Session Très Très Privée
03:12
Mickey 3d - "En léger différé" en Session Très Très Privée
02:59

Mickaël Furnon avait disparu après la sortie du disque La Grande Évasion (2009), bien nommé. 7 ans ont été nécessaires pour que le chanteur et pilier de Mickey 3d retrouve "l'envie" de faire un nouveau disque, joliment intitulé Sebolavy, sorti le 18 mars. Il signe 13 titres comme autant de cartes postales de la société d'aujourd'hui et d'hier, dans lesquelles chacun peut retrouver une part de lui-même.

La petite histoire se mêle aussi à la grande. Le chanteur de 45 ans est revenu avec un premier single poignant, La Rose blanche. Écrit en référence au mouvement du même nom, le titre rend hommage aux jeunes résistants allemands au nazisme durant la Seconde Guerre mondiale, pas assez connus selon Mickey 3d. "Je ne voulais pas faire une chanson déprimante où je cite des noms, parce que je voulais que ça reste une chanson d’espoir, une chanson qui parle du courage et de la volonté", assure-t-il. 

L'une des leaders de ce mouvement, Sophie Scholl, figure même sur la pochette de Sebolavy. "Quand on fait de la musique, on cherche l’inspiration et parfois il y a des trucs qu’on se prend dans la figure et qui nous inspirent directement, explique le chanteur, qu'il a connue grâce à un documentaire d'Arte. On n’écrit pas si souvent dans sa carrière des chansons aussi vite. Ça m’était arrivé avec Respire, avec J’ai demandé à la Lune pour Indochine."

Retrouver l'envie

Emmitoufflé dans son écharpe à rayures, celui qui ne passe à Paris "qu'une fois par an" ne cache pas les difficultés qu'il a éprouvées. "Mickey 3d travaillait des chansons depuis pas mal de temps et il n’était pas content de ses chansons. Donc il les mettait à la poubelle et il travaillait d’autres chansons, résume l'intéressé. Comme j’avais l’impression de tourner en rond et de ne plus supporter ma propre voix, j’ai décidé de travailler un peu pour les autres.Vanessa Paradis et Zaz ont notamment fait partie des heureux élus. 

Au bout d’un moment, on en a marre de soi. Il faut retrouver l’envie d’avoir envie

Mickey 3d
À écouter aussi

Mickaël Furnon ne paraît pas inquiet à l'évocation de cette période difficile. "Ça fait plus de 20 ans que je fais des chansons, et je pense que tout le monde est à peu près pareil : au bout d’un moment, on en a marre de soi. Il faut retrouver l’envie d’avoir envie, comme disait Johnny", plaisante-t-il. Retrouver l'envie passait par le fait de ne pas se répéter : "J’ai pas envie d’écrire tout le temps les mêmes chansons, dire les mêmes trucs de la même façon, les mêmes arrangements, les mêmes instrumentations. Ce n'est pas un soucis de page blanche ou quoi que ce soit pour moi, c’est plus un soucis de ne pas faire toujours la même chose." 

Alors que Mickey 3d patauge, il reçoit un coup de main d'un ami. Les deux hommes s'échangent bouts de mélodies et bribes de paroles. C'est le déclic : "Ça m’a fait du bien. Je suis sorti de ma manière de travailler habituelle. Ça m’a apporté un peu de fraîcheur. J’ai commencé à me sentir mieux, à reprendre goût au travail et réapprécier les chansons que j’écrivais. Ça a pris du temps."

Un disque "observateur" de la France d'aujourd'hui

Sebolavy est un album composite. On y croise la jeune résistance au nazisme (La Rose blanche), un président de la République trempé (François sous la pluie), Jacques Dutronc (Sylvie, Jacques et les autres), des amours d'enfance (J'attends Mylène), des rêves perdus (Rallonge tes rêves) et quelques idéaux (Liberté égalité fragilité). Entre hier et aujourd'hui, Sebolavy propose un constat plutôt gris de la vie, aussi bien en société qu'intérieure. 

Quand on est un peu plus jeune, on est plus rock, rebelle

Mickey 3d

"J’ai dépassé la quarantaine maintenant. Je pense que quand on est un peu plus jeune, on est plus rock, rebelle, estime Mickey 3d. J’écrivais des chansons à l’époque de Respire qui étaient un peu plus rebelles, un peu plus ‘donneur de leçon’, là je suis un peu plus posé et observateur. Je dirais que c’est un disque plus observateur que mélancolique. Je ne prends pas partie, je ne juge pas, je regarde, je décris."

Il ne faut donc pas chercher de jugement dans François sous la pluie, qui dépeint pourtant le président en état dépressif. "C’était juste ce mec qui venait d’être élu président de la République et qui se prenait la pluie sur les Champs-Élysées. C’était à la fois un peu touchant, pathétique et peut-être que dans sa tête, il se disait ‘C’est bien tout ça, mais j’ai envie de rentrer chez moi’, devine Mickaël Furnon. J’ai pas envie de le juger. C’est pas une chanson gentille, c’est pas une chanson méchante. C’est une valse un peu tristoune, un peu à l’image de ce qu’est la politique en France, de ce qu’est la société.

Le titre Liberté égalité fragilité, écrit par Najah El Mahmoud, multi-instrumentiste de Mickey 3d, énumère à quoi ressemble la France idéale : "Les plages au Sud surpeuplées/Les touristes allemands à la peau grillés/Les bus et les quartiers/Les commerces de proximité/Les rues pavées/Les villes fleuries/Les villages/Les cantonniers." "J’ai été jeune dans les années 80 et c’était vraiment rigolo. On pensait qu’à l’avenir tout allait encore plus s’ouvrir, que le racisme allait disparaître, que la droite allait disparaître, dit le chanteur avec un sourire en coin. Tout était ouvert. Aujourd’hui, on voit que beaucoup de jeunes votent Front National. Des fois, tu te dis qu’ils doivent être un peu bêtes, et des fois tu te demandes aussi quelles sont leurs perspectives d’avenir, alors que nous, on avait plein de perspectives de boulot. C’est assez inquiétant et très dur à expliquer. C’est pour ça que je préfère observer, regarder, pas trop juger." 

Même si Mickey 3d assure s'être assagi, un détail le trahit. Sous son gilet et sa grosse écharpe, Mickey 3d porte un T-shirt avec une inscription en lettres capitales blanches : "rock". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/