1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉO - "I Love Rock'n'Roll", le tube de Joan Jett qui était une reprise
2 min de lecture

VIDÉO - "I Love Rock'n'Roll", le tube de Joan Jett qui était une reprise

LES CHANSONS CULTES (30/40) - En revoyant ce titre de The Arrows à sa sauce, Joan Jett a créé le tube qui a fait décoller sa carrière solo, après la séparation de The Runaways.

Tout le monde (ou presque) connaît ce riff de guitare implacable, rapidement suivi d'une voix féminine pleine de rage et de passion. On parle bien évidemment de l'introduction de I Love Rock'n'Roll, sans doute l'un des plus gros tubes de l'histoire de la musique pop-rock. On le doit notamment à Joan Jett & The blackhearts, formation menée par Joan Jett dans les années 80. La chanteuse la montée après la séparation des Runaways en 1980. I Love Rock'n'Roll est devenue son hymne. Et pourtant, il s'agit d'une reprise. 

I Love Rock'n'Roll a été enregistrée en 1975 par deux membres du groupe The Arrows, en réponse au titre It's Only Rock'n'Roll (But I Like It) des Rolling Stones. La chanson ne sort qu'en tant que face B, et donne naissance à une série destinée aux adolescents fans de pop, Arrows, diffusée entre 1976 et 1977 au Royaume-Uni. 

Réécriture féministe

C'est d'ailleurs par ce biais que Joan Jett découvre I Love Rock'n'Roll, alors qu'elle est en pleine tournée anglaise avec The Runaways, en 1976. À cette époque, ce groupe punk 100% féminin est au centre de toutes les attentions, surmontant les obstacles ayant pu jusqu'alors empêcher l'accès des femmes à cette scène d'abord "underground". 

Après la séparation des Runaways, Joan Jett enregistre une première reprise de I Love Rock'n'Roll avec deux membres des Sex Pistols, Steve Jones et Paul Cook. Malgré cette combinaison quasi idéale, 23 labels rejettent le morceau, finalement accepté par Boardwalk, un petit label. Elle l'enregistre à nouveau avec son nouveau groupe de scène, The Blackhearts, en 1981.

À lire aussi

Fidèle à son esprit féministe et sans concession, Joan Jett change en partie les paroles de la chanson. Elle finit par raconter la rencontre entre une jeune femme et un jeune homme dans un bar. Fan de rock, elle lui demande de lui offrir des chansons au jukebox, et de danser avec elle. 

2 millions d'exemplaires vendus

Joan Jett a eu raison de miser sur ce morceau. Revu à sa sauce, I Love Rock'n'Roll fait décoller sa carrière solo : écoulé à 2 millions d'exemplaires, il passe 7 semaines au sommet des ventes. "La plupart des gens se souviennent de ce qu'ils faisaient l'année où il est sorti", se félicitait-elle encore auprès de MTV en 1997.

I Love Rock'n'Roll a rapidement été rattaché, dans l'inconscient collectif, à la fougue de Joan Jett. Si bien que même la planète pop s'en est aussi emparée, sous les traits de Britney Spears, en 2002. La star américaine la joue d'ailleurs lors de son spectacle rétrospectif qui a lieu en ce moment à Las Vegas, en tant que titre incontournable de ce répertoire. Même née dans le punk, Joan Jett n'a pas hésité à la reprendre avec la popstar Kesha, sur scène, en 2013. Long live rock'n'roll.

Cet été, RTL2.fr revient sur l'histoire des chansons cultes qui ont marqué la discographie d'un groupe ou d'un artiste.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/