1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉO - Christine and the Queens accueillie comme une reine aux États-Unis
4 min de lecture

VIDÉO - Christine and the Queens accueillie comme une reine aux États-Unis

La chanteuse vient d'y sortir un premier EP "Saint-Claude", et son concert à Los Angeles a fait sensation.

Christine and the Queens s'attaque au marché américain
Christine and the Queens s'attaque au marché américain

Les choses s'accélèrent pour Christine and the Queens. La chanteuse aux plus de 250.000 albums écoulés en France est en pleine campagne de promotion aux États-Unis. Elle vient d'y sortir un premier EP, Saint-Claude, le 14 avril, sur le label Neon Gold Records (Haim, Marina and the Diamonds, Icona Pop).

The Loving Cup en est le premier single Outre-Atlantique. Ce titre a l'avantage d'être chanté complètement en anglais, sur un rythme entraînant. Le clip, également d'origine, montre un jeune homme se travestissant pour aller danser en discothèque. Christine and the Queens y apparaît, les cheveux gommés en arrière, chantant au milieu des fêtards. 

"J'ai écrit The Loving Cup juste après avoir regardé Paris is Burning pour la première fois. La chanson fonctionne exactement comme un Ball de voguing : on y prend le nom et le genre qu'on veut. Et n'en déplaise à certains, tout le monde est invité, sans exception et sans jugement - c'est une réponse à tout ce qui nous heurte", explique la chanteuse nantaise dans la description de la vidéo.

Un premier concert réussi à Los Angeles

Christine and the Queens a pu défendre The Loving Cup sur scène à Los Angeles, à The Echo, petite salle de trois cents personnes, remplie le 15 avril. En une heure de set, la chanteuse a présenté sa musique atypique devant un public rempli à un tiers de francophones.

À lire aussi

Elle a choisi en priorité des titres anglais, et en a même adapté certains. Le tube Christine revient ainsi à sa forme originelle : Tilted. Même mélodie et refrain, mais les couplets changent et sont chantés en anglais. 

Héloïse Létissier, de son vrai nom, a habitué son public français à sa bonne humeur et aux blagues ponctuant ses concerts. L'artiste ne se défait pas de ses habitudes face au public américain. Là aussi, elle adapte son discours : "En France, on a été élevé sans Beyoncé. C'était plus difficile d'apprendre à danser Single Ladies que pour vous !" Le public est réceptif, et réserve une ovation à la chanteuse à la fin du titre Saint-Claude.

Soutenue par la presse anglo-saxonne

Les articles de médias anglo-saxons fleurissent sur The Loving Cup. "La Parisienne Christine and the Queens est l'import français le plus cool depuis Brigitte Bardot", s'enthousiasme le site américain Entertainment Weekly. "Dans une version plus brute que Marina and the Diamonds, sa pop teintée d'électro revêt une ambiance riche et douce, qui combine le bling-bling des années 80 avec l'esprit du futur. Tout comme l'Europe, on n'en a pas assez", poursuit le site. 

Tout comme l'Europe, on n'en a pas assez.

Entertainment Weekly

Noisey, le pendant musical du groupe de média américain Vice News, titre quant à lui : "Préparez-vous à flancher pour Christine and the Queens." L'article décrypte Tilted, version anglophone du titre Christine, actuellement promu aux États-Unis grâce à une lyrics video : "Normalement, nous n'en avons rien à faire des lyrics vidéo [vidéo ne montrant que les paroles d'une chanson, en l'attente d'un clip, ndlr], parce qu'elles sont un aperçu inutile en attendant des choses concrètes. Mais tout comme pour Madonna, Lorde et Mark Ronson, nous sommes si épris de Christine et de ses pas de danse, qu'elle est l'unique exception à la règle. Ça nous fait plaisir." Noisey va jusqu'à s'enthousiasmer sur son style vestimentaire : "Note à part : bon sang, elle est parfaite en costume. On adore les femmes portant des vêtements d'homme."

Bon sang, elle est parfaite en costume.

Noisey

L'EP Saint-Claude contiendra également le single du même nom, dont le clip cumule plus de huit millions de vues sur Youtube. La vidéo a été rendue disponible aux États-Unis la semaine dernière, avec l'ajout de sous-titres en anglais. The Creators Project, un site influent célébrant la créativité visuelle, l'a décrit comme "triomphant"

Jugée "cool" par Madonna

Madonna a d'ailleurs tellement aimé le travail du duo d'artistes français J.A.C.K., qui a tourné le clip de Saint-Claude, qu'elle a fait appel à lui pour la promotion de Living For Love. "J'adore sa musique. Elle est cool, tout simplement. Ce que j'aime, c'est qu'elle donne l'impression de ne pas attacher de l'importance au regard de l'autre. Elle a du style ! C'est une danseuse absolument incroyable.", a déclaré La Reine de la Pop à propos de Christine and the Queens, sur le plateau du Grand Journal, le 2 mars. 

J'adore sa musique. Elle est cool, tout simplement.

Madonna

Quant à la jeune néo-zélandaise Lorde, aux tubes Royals et Teamelle a déclaré être fan de Saint-Claude, auprès du magazine américain Billboard. Récemment, elle a posé avec la chanteuse nantaise lors d'un défilé de la marque Chloé, pendant la Fashion week parisienne.

Quand soudain, @lordemusic ¿ (ce selfie est le résultat de l'excellente initiative de @saskialawaks) #chloe

Une photo publiée par Christine and the Queens (@christineandthequeens) le

Christine and the Queens terminera sa mini-tournée américaine le 21 avril, en assurant notamment deux premières parties de Marina and the Diamonds. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire