1. Accueil
  2. Évènements
  3. Un vent d'e-revolution
1 min de lecture

Un vent d'e-revolution

REVUE DE PRESSE - Du commerçant au client, de l'agriculteur au consommateur, des professions de santé au patient, l'irruption du numérique change la donne dans nos modes de vie.

e-commerce
e-commerce
Jules Roy

La révolution numérique a bouleversé nos habitudes ces dernières années, dans de nombreux domaines, que ce soit la vente, l'agriculture ou encore la santé. Ce matin, on fait un tour de ces nouveautés.

D'abord dans le commerce et la vente en ligne. L'e-commerce, aujourd'hui complété par le "m-commerce" (via les mobiles) a transformé la position du consommateur : "Le client est devenu un expert. Il peut se renseigner auprès des internautes, comparer les produits et bénéficie d'un choix planétaire". détaille Marc Lolivier délégué général de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance.

Pourtant, même si le commerce en ligne a représenté 57 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France en 2014, vous êtes encore 64% des consommateurs à vouloir encore tester les produits en magasin. Du coup, les distributeurs doivent se réinventer grâce entre autres à des cabines d'essayage virtuelles ou à des dispositifs permettant d'accélérer les paiements.

Les librairies imaginent par exemple une imprimante capable de produire sur place et en quelques minutes un livre que leurs clients auraient repéré sur Internet.

À lire aussi

Dans l'agriculture aussi, le numérique est partout. Grâce à des satellites, les éleveurs peuvent suivre en temps réel chacune de leurs bêtes : en plus d'assurer la traite, les robots collectent et transfèrent des informations relatives à la santé des animaux.

Enfin au niveau de la santé, le numérique fait évoluer la aussi la position du patient. La start-up française Withings a enrichit sa gamme d'objets connectés, des tensiomètres sans fil aux balances connectées. Medissimo de son côté, s'est lancé sur le créneau du pilulier connecté, qui alerte les patients lorsqu'ils doivent prendre leur traitement.

Source : L'express

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/