1. Accueil
  2. Évènements
  3. Évènements régions
  4. Simone Ringer de Minuit en interview sur RTL2 Nord
3 min de lecture

Simone Ringer de Minuit en interview sur RTL2 Nord

Le groupe Minuit jouera au Splendid de Lille, le samedi 24 novembre. Simone Ringer, sa chanteuse, a répondu à nos questions !

Le groupe Minuit dans les studios de RTL2
Le groupe Minuit dans les studios de RTL2

Sur le papier, vous irez voir les enfants des Rita Mitsouko jouer sur scène; difficile de résister à la comparaison, tant les voix de la mère Catherine et de la fille Simone se ressemblent. Pas impossible pour autant, puisque sur le terrain, une fois sorti du concert, ou après avoir écouté l'album Vertigo - paru à la mi-octobre - un vent d'air très frais vient vous caresser les cages à miel. 

Un premier album

Après un an et demi de tournée, suite à la publication de leur EP emmené par Flash et Caféine, les 5 musiciens ont pris leur temps, soigné les détails, réfléchi, et pris du recul pour rendre la meilleure copie possible. "Il a fallu changer d'état, entre la tournée où il faut donner dans l'instantané, faire aimer et adhérer le public, et le travail en studio où en revanche il faut se couper du monde, oublier ce que les autres peuvent penser de toi, et se concentrer sur ses propres émotions." explique Simone Ringer.  

Vertigo arrive donc sans encombre, comprend 12 morceaux, et propose diverses ambiances, atmosphères. Grâce à l'EP de 2015, Minuit a posé les bases de ce que sera(it) le groupe et sa musique, raison pour laquelle les spectateurs ne viennent plus seulement par curiosité aux concerts de Simone Ringer et Raoul Chichin. "Je sens vraiment que le public qu'on a là en ce moment vient surtout parce qu'il aime notre musique, et plus tellement par curiosité par rapport aux Rita Mitsouko. Ce truc-là est passé" analyse la chanteuse. L'on peut donc imaginer que l'aspect psychédélique de Flash était une première piste pour offrir ensuite Exil ou Blondie, deux concentrés d'énergie placés en début d'album.

Rock, funk, coloré, poétique.

Quatre adjectifs, choisis par les membres du groupe, pour définir au mieux leur bébé. Rock en premier lieu, parce que l'entrée en matière est ultra dynamique. Blondie rend hommage au groupe de Debbie Harry. "On aime beaucoup ce groupe. On avait repris à l'époque Rapture, ça n'était jamais sorti, mais ça nous faisait marrer de reprendre ça. Blondie vient du punk, ils sont arrivés jusqu'au disco-glamour, en passant par le rock disco, et c'est ce mélange qui nous plaît, nous ressemble" avoue Simone. Coloré pour la chaleur que l'album dégage. Le titre Paris Tropical n'y est pas pour rien, il parle de la canicule que la France subie deux ans auparavant. "C'est la ville en été, tout simplement. explique la chanteuse. C'est suffoquer, pas forcément à Paris. Tous les gens qui habitent en ville comprendront de quoi on parle." 

À lire aussi


Certains des morceaux présentés dans l'album ont d'abord été testés en live. C'est le cas de Vertigo, ou de Exil, qui "a vécu, a été tourné retourné dans tous les sens. Il est passé par tous les styles, et a mis du temps à trouver sa forme finale". Les textes, eux, ont été écrits par Simone elle-même. Arrivée la dernière dans le groupe, et graphiste de formation, elle crée les visuels de Minuit. D'où cette écriture très imagée, "cette manière de retranscrire une sensation, une émotion. En général les garçons me font confiance, il n'y a pas de véto. Chez nous, si quelqu'un propose quelque chose, qu'il sait où il va, on le laisse aller et on le suit. Ne jamais dire non si on ne propose rien derrière." prévient-elle. 

L'esprit d'équipe

Ecouter Minuit, c'est voir une équipe jouer. Tout le monde a sont mot à dire, et tous les musiciens ont le même niveau d'implication, donc sonore. Si souvent le chanteur ou la chanteuse fait de l'ombre au reste du groupe; si les guitaristes servent leur leader, ce n'est qu'à sens unique. Sur l'album Vertigo, écoutez bien, et vous comprendrez que le talent des uns sert le talent des autres, et inversement. Sur Oran, ce sera la voix douce de Simone. Sur Exil ou Blondie, les guitaristes Joseph et Raoul. Sur Le Goût du Sel, enfin, Clément et sa basse. "On est 4 personnes avec du talent sur des choses complètement différentes. Si l'un de nous a une idée, une super ligne de basse par exemple, on le met devant et c'est lui qui déchire tout !" Simple comme bonjour, mettre le doigt là où ça fait du bien.

Découvrez l'interview de Simone Ringer, par téléphone, à l'occasion du concert donné au Splendid, le 24 novembre à Lille.

À écouter

-ITW SIMONE RINGER - MINUIT
09:28

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire