1. Accueil
  2. Évènements
  3. Évènements régions
  4. RTL2 Méditerranée et le département de l'Hérault présentent l'opération "sauvons les abeilles"
4 min de lecture

RTL2 Méditerranée et le département de l'Hérault présentent l'opération "sauvons les abeilles"

Agissez vous aussi en adoptant 6 Eco Gestes simples à mettre en place chez soi et mobilisez vous avec toute l'équipe de RTL2

Abeilles
Abeilles
3817_173_Abeille-informations-3
3817_173_Abeille-informations-3
Crédit :

En France, il existe près  1 000 espèces d’abeilles sauvages. Plus de 600 ont été recensées dans l’Hérault, soit près des 2/3 des espèces françaises ! La première façon de les protéger est de leur donner « à manger », en semant ou plantant des plantes mellifères locales, dans vos jardins, sur vos terrasses ou vos balcons !
Les abeilles ont besoin de manger toute l'année. Vous pourrez varier les plantes et les périodes de floraison avec du lierre qui fleurit en automne ou des plantes potagères comme les cucurbitacées qui abritent énormément de pollen, des plantes à fleurs qui s’associent utilement au potager, ou encore des grimpantes comme la glycine au printemps.
Pour choisir des plantes locales et bonnes pour les abeilles le CAUE 34 vous propose son « mini guide » : Quels végétaux pour le Languedoc-Roussillon ? 86 valeurs sûres Arbres, arbustes, vivaces, couvre-sols, grimpantes.

Le déclin des abeilles s’explique en premier lieu par l’usage intensif de pesticides chimiques.
Que vous jardiniez en intérieur, sur votre balcon, en rebord de fenêtre ou en jardin partagé, la réglementation* vous interdit d’acheter, utiliser et stocker des pesticides. (* Depuis le 1er janvier 2019, d’après l’art. 68 de la loi 2015-992 du 17/08/2015 modifiant la loi « Labbé » 2014-110 du 06/02/2014).
Les pesticides incluent les insecticides, les herbicides ou désherbants, les anti-nuisibles et les fongicides. Leur toxicité pour la nature est avérée, mais elle peut être grave également pour l’homme en cas d’absorption accidentelle, d’inhalation forte ou de contact avec la peau.
Mais comment jardiner sans pesticides ? Voici quelques recommandations du Ministère de la transition écologique et de l’ADEME (Agence pour la transition écologique) :

Et si on passait à la pratique ? Atelier d’initiation jardinage bio ou découverte des engrais verts naturels et du compostage, la Maison Départementale de l’environnement (Domaine départemental de Restinclières à Prades-le-Lez) propose de nombreux ateliers pour découvrir les secrets du jardin biologique.

    3. Laisser quelques espaces en friche dans vos jardins
En limitant la tonte par exemple, vous pourrez favoriser le trèfle ou le pissenlit qui sont une ressource alimentaire pour les abeilles, l'herbe seule ne leur étant d'aucun bénéfice nutritionnel. Autre idée, tondre sa pelouse et laisser les bordures non tondues, favoriser la flore spontanée adaptée à notre climat.

Vous en trouverez dans le commerce mais vous pouvez aussi les fabriquer vous-mêmes. Il existe de nombreux tutos pour construire son hôtel à insecte, une activité qui peut même être faite avec vos enfants !
Un bon hôtel à insecte contient des trous de différents diamètres (8 mm maximum). Les abeilles solitaires pourront ainsi y pondre des larves et se reproduire, mais aussi se protéger du gel extérieur avant de ressortir pour affronter le monde extérieur.

À lire aussi

Vous avez un appareil photo numérique, vous aimez les insectes et vous êtes soucieux de la biodiversité ? À vos marques, prêt, photographiez ! Projet de sciences participatives qui s’adresse à tous, le SPIPOLL a pour but d’étudier les réseaux de pollinisation, c’est à dire les interactions complexes entre plantes et insectes, mais aussi entre les visiteurs des fleurs eux-mêmes. Rendez-vous sur https://www.spipoll.org/
Le Suivi Photographique des Insectes Pollinisateurs (ou Spipoll) est un programme de sciences participatives co-piloté par le MUSÉUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE et l’OFFICE POUR LES INSECTES ET LEUR ENVIRONNEMENT.

L’Objectif ? Choisissez les apiculteurs qui protègent les abeilles, en produisant sans pesticides et en respectant les rythmes de vie des abeilles. Au quotidien, la filière apicole française lutte pour limiter l'arrivée de miels de mélange produits de façon intensive.  
Quelques adresses : pour offrir un miel héraultais à Noël, butinez sur le site bio34.com et sur acheteralasource.com, ou renseignez-vous auprès de l’apiculteur le plus proche de chez vous ! Autre idée, le miel des cévennes IGP.

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/