1. Accueil
  2. Évènements
  3. Évènements régions
  4. RTL2 aux Eurockéennes [PART 2]
4 min de lecture

RTL2 aux Eurockéennes [PART 2]

On continue notre périple sur la presqu'île du Malsaucy, avec l'interview d'Oscar & The Wolf, projet indie pop porté par le Belge Max Colombie.

Oscar & The Wolf
Oscar & The Wolf
Crédit : Lilian Ginet
Lorraine Terminet

Samedi 4 Juillet 2015. On commence à s'habituer à la chaleur. L'ambiance festive nous fait oublier que le thermomètre affiche 39 degrés. En ce deuxième jour des Eurockéennes, les équipe d'RTL2 et du journal Diversions ont fait connaissance avec certains artistes. Des rencontres en toute simplicité, sans chichi, à l'image du festival belfortain.

JOUR 2 : RENCONTRE AVEC OSCAR & THE WOLF

Un nom tel qu'Oscar & The Wolf laisse penser qu'il s'agit d'un groupe. En réalité, il s'agit d'un projet musical en solo, mené par Max Colombie (de son vrai nom), accompagné de musiciens en studio et sur scène. Le natif des Flandres nous a accordé un entretien, à l'ombre, sous des arbres au bord du lac du Malsaucy, le tout en anglais (notre maîtrise en flamand étant assez limitée ...)


RTL2 Belfort-Montbéliard : Ton vrai nom c'est Max, mais qui est Oscar & The Wolf ?
 
O&TW : En fait il s'agit plus ou moins de mon alter ego. Je ne voulais pas prendre mon nom à la ville, j'ai choisi Oscar, parce que ce nom avait quelque chose de plus lumineux à mes oreilles. En fait, Oscar représente ce que je suis pendant la journée. Et le loup (The Wolf) est l'alter ego d'Oscar, la créature de la nuit.

À lire aussi


J'adorerais composer des musiques de film ...

Max - Oscar & the Wolf

 
On sent que ta musique est très onirique et très sensible. Est-ce que tu es toi-même comme ça, ou cette émotivité fait partie du personnage Oscar & The Wolf ?
 
A la base, l'album est complètement autobiographique. Mais j'aime raconter des histoires plus grandiloquentes qu'elles ne le sont au départ. J'utilise énormément de métaphores, des histoires imaginaires, mais elles se basent toutes sur une même émotion, une émotion que j'ai pu ressentir.


 
Qu'est-ce qui t'inspire au final ? Que ce soit en musique, au cinéma etc.
 
Pour mon album, ce qui m'a le plus inspiré, c'est le cinéma. Des films comme "Under The Skin", ou des fims de Roman Polanski. Il y a aussi "Only Lovers Left Alive", "Spring Breakers" ... Les films d'Harmony Korine ont énormément d'influence sur moi. J'imagine toujours que je crée les bandes-son de ses films ! Quand j'aime la scène d'un film, je garde cette scène en tête et j'écris la musique dessus.
 
Le groupe a été créé en 2010, comment a-t-il évolué depuis le temps ?
 
Au début, j'ai commencé dans un groupe, je suis venu vers des musiciens avec le projet et avec quelques textes pour pouvoir ensuite composer la musique ensemble. Mais ensuite, le bassiste est parti en tournée, le guitariste a quitté le projet, donc j'ai dû recommencer depuis le début, tout seul, et j'ai composé le 1er album. Sur scène en revanche, je m'entoure de musiciens, et c'est comme ça depuis quelques temps déjà !


On s'aperçoit que les artistes belges percent de plus en plus à l'internationale ces dernières années, comme quoi en Belgique, y'a pas que les frites qui ont du succès ! Comment tu expliques cette internationalisation de la musique belge ?
 
[ rires ] En fait j'ai découvert que la Belgique avait quelque chose à montrer en termes de musique il y a quelques années, quand j'ai commencé à grandir. La Belgique est un petit pays, et puis Stromae est arrivé.
Vous, vous avez Phoenix et Daft Punk, qui sonne un peu différemment, et puis pour nous, une voie/voix s'est ouverte à l'internationale depuis l'explosion de Stromae je pense …
 
"Entity", ton album est sorti l'année dernière, où en est Oscar & The Wolf maintenant, quels sont tes projets ?
 
Je fais beaucoup de collaborations maintenant, mais désolé, je ne peux pas en dire plus [ sourire ] ... J'essaye de travailler avec des producteurs de musique classique, pour que mes chansons sonnent comme une BO de film ! Ce sur quoi je travaille beaucoup en ce moment, c'est sur la façon dont j'aimerais que la scène soit décorée quand je joue, pour qu'elle reflète au mieux mes chansons et mon univers.

Oscar & The Wolf aux Eurockéennes de Belfort
Oscar & The Wolf aux Eurockéennes de Belfort
Crédit : Lilian Ginet

A quelques heures de monter sur scène aux Eurockéennes (sur la Green Room nldr), comment tu te sens, comment tu appréhendes ton set ?
 
Je me sens bien en fait. Je pensais que la chaleur à cause de la canicule allait être vraiment plus insupportable ! J'veux dire, il fait que 40 degrés !
Mais j'adorerais me baigner dans le lac un peu plus tard …
J'ai demandé un petit truc aux organisateurs aussi ... J'aimerais avoir un tuyau d'arrosage pour asperger les gens pendant le concert. Je pense que ça ferait du bien à tout le monde !

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/