1. Accueil
  2. Évènements
  3. Évènements régions
  4. Les infos locales du mardi 17 mars
1 min de lecture

Les infos locales du mardi 17 mars

Tous les matins dès 7h dans le Grand Morning, retrouvez toute l'info dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales en direct avec Rudi Grappe !
N'hésitez pas à nous envoyer vos infos et vos communiqués par mail: perpignan@rtl2.fr

studio
studio


-
Perpignan: les retraités en colère… Ils appellent à une grande manifestation ce matin à 10h30 devant le palais des congrès… Le cortège se dirigera ensuite vers la préfecture. Les syndicats dénoncent le gel de leurs pensions et la paupérisation croissante des personnes âgées.

- C’est une première à Narbonne: la police municipale sera équipée de caméras piétons... A partir d’aujourd’hui, des sortes de caméras embarquées qui enregistreront les interventions des agents… Objectif : dissuader les habitants de s’en prendre à eux… Les premiers tests montrent d’ailleurs que le dispositif permettrait de réduire sensiblement les agressions verbales à leur encontre… Une brigade cynophile devrait également voir le jour d’ici le mois de juin.

- La crainte des djihadistes monterait-elle à la tête des policiers espagnols ? C’est officiellement "par crainte d’une menace terroriste" qu’un policier aurait tiré sur la voiture d’un jeune Perpignanais la semaine dernière à La Jonquera… Choqué, ce dernier avait alors pris la fuite avant de raconter la scène et de porter plainte auprès de la gendarmerie française.

- Fin de vie: Jean-Paul Dupré ne votera pas pour le projet de loi... Il doit être discuté aujourd’hui à l’Assemblée… Le député socialiste audois y voit une hypocrisie qui ne lui convient pas, il aurait préféré que le texte aille plus loin en légalisant le suicide assisté… Jean-Claude Pérez et Marie-Hélène Fabre, eux, ont déjà annoncé qu’ils voteraient pour la réforme.

À lire aussi

- A Perpignan, mauvaise nouvelle pour les Restos du cœur … D’après l’Indépendant, le centre Zola fermera cet été après que la mairie ait demandé à récupérer les locaux… Les 3 à 400 bénéficiaires réguliers  devront désormais se rendre jusqu’au point de distribution de St-Assiscle.

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/