1. Accueil
  2. Évènements
  3. Évènements régions
  4. Hommage national, chômage, Banque Alimentaire : l'info RTL2 Touraine du 27 novembre
2 min de lecture

Hommage national, chômage, Banque Alimentaire : l'info RTL2 Touraine du 27 novembre

L'actu locale en Indre-et-Loire, c'est du lundi au vendredi de 6h30 à 9h et à 12h30 avec Stéphanie PERRI.

Ballons bleu blanc rouge
Ballons bleu blanc rouge

Vendredi 27 novembre 2015, 9h :

Emotion et recueillement ce matin aux Invalides… La France rend hommage aux victimes des attaques terroristes de Paris et de Saint-Denis. François Hollande présidera la cérémonie, qui débutera à 10h30 par la Marseillaise. Les noms des 130 personnes tuées lors des attentats seront égrenés 1 à 1. Le chef de l’Etat prononcera ensuite quelques mots.

Après une baisse significative en septembre, le chômage repart à la hausse : +1,2% en France au mois d’octobre… C’est la plus forte progression enregistrée dans l’Hexagone depuis avril 2013.
En Indre-et-Loire, le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 2,5% alors qu’il avait baissé d’autant le mois dernier. Des chiffres difficiles à expliquer puisque les effectifs intérimaires repartent à la hausse, ce qui est habituellement bon signe pour l’emploi.

"ST Microélectronics maintiendra toutes ses usines en France"… Déclaration du PDG de l’entreprise qui se veut rassurant en dépit des difficultés. Le fabricant franco-italien de semi-conducteurs est confronté à des pertes chroniques dans ses activités de circuits numériques avancés et les syndicats s’inquiètent pour l’avenir des installations de Crolles, près de Grenoble.
ST Micro compte 3 sites de production en France dont celui de Tours, qui est l’un des plus gros employeurs du département avec près de 1.400 salariés.

Grève des agents territoriaux chargés de l’entretien des routes départementales… Ils protestent contre la réduction de la période de mise en place du service hivernal, pour motif budgétaire. Le dispositif d’astreinte en cas de verglas et de chute de neige débutera seulement fin novembre au lieu du 15 et terminera aussi 2 semaines plus tôt. Le Conseil général compte ainsi économiser 28.000 €.

À lire aussi