1. Accueil
  2. Évènements
  3. Pourquoi le tartan est-il indémodable ?
2 min de lecture

Pourquoi le tartan est-il indémodable ?

DÉCRYPTAGE - Ces carrés verts sur fond rouge sont incontournables dans l'univers de la mode. De l'Écosse aux jupes des écolières, en passant par les Fashion Week, le tartan n'a pas pris une ride.

Le tartan, une étoffe qui a traversé les époques
Le tartan, une étoffe qui a traversé les époques
Crédit : Giulio Marcocchi / Getty Images North America / Getty Images/AFP
Capucine Trollion

Pour beaucoup, tartan rime toujours avec kilt écossais et jupes plissées. Mais saviez-vous que ses origines remontent au XVIIe siècle ? D'abord symbole des Écossais puis prisé par l'aristocratie britannique, ensuite détourné par les Punks, le tartan a imprimé ses fils aux quatre coins de l'Europe.


Avec ses lignes croisées et ses couleurs variées, le tartan est au départ un vêtement pour différencier les riches des pauvres chez les Celtes. L'étoffe est alors un must-have de leurs garde-robes : une couleur pour les servantes, deux pour les paysans, trois pour les officiers et ainsi de suite jusqu'au roi (sept couleurs). Le tartan est au départ un motif pour se distinguer dans la société. Les clans écossais et celtiques l'adoptent dans cet objectif. Et c'est là que le kilt écossais devient l'un des emblèmes d'une nation, dès son utilisation dans les Highlands. Chaque tartan représente alors une famille.

Le tartan rentre ensuite définitivement dans les livres d'Histoire en 1746. Après la défaite des Jacobites écossais contre les Anglais, le motif est interdit. Il faudra attendre 1822 et le roi George IV pour le sortir des penderies. À l'époque, le roi se rend à Édimbourg vêtu d'un tartan pour symboliser la paix entre les deux peuples.

Une étoffe aux symboles contradictoires

Si le tartan est intemporel, c'est aussi car c'est un motif "simple", reconnaissable et reproductible. Grâce à ses atouts, il est devenu l'étendard en moins d'un siècle de la monarchie puis de la rébellion. En 1919, lorsque Thomas Burberry devient l'habilleur officiel du roi George V, le tartan devient l'emblème de la monarchie et de l'aristocratie britannique. Tout le monde veut s'habiller comme le Roi. Il avait d'ailleurs l'habitude d'hurler dans le palais : "Give me my Burberry" (Qu'on me donne mon Burberry). Et comme le fondateur de la maison Burberry en use et abuse, la mode est lancée. Surfant sur la tendance, Thomas Burberry décide de faire du tartan couleurs blanc,noir et chameau, le signe distinctif de sa maison. Consécration ultime du carreau et de la marque que tout le monde s'arrache. 

À lire aussi

Dans les années 70, ça bouge beaucoup en Angleterre, principalement dans les milieux jeunes. Et comment exprimer sa colère quand la censure est trop dure ? Avec la musique et les vêtements. Le mouvement Punk décide donc de se réapproprier l'étoffe pour protester. Porté par Vivienne Westwood dans l'univers de la mode, le tartan sur les podiums et dans les rues symbolise la rébellion et l'anticonformisme

Une entrée au musée pour la postérité

"La mode est un éternel recommencement", expliquait Coco Chanel. Dans les années 2000, le mouvement punk revient à la mode chez les designers et les maisons de couture. Et avec lui, le tartan. Sacs, pantalons, robes... Le carreau est partout. C'est surtout l'exposition du Met Ball en 2013 qui remet au goût du jour la culture punk et le tartan. L'effet est immédiat : l'exposition est un triomphe et le tartan inonde les podiums de la Fashion Week pour les collections automne-hiver 2013-2014. Céline, Saint Laurent Paris ou encore Stella McCartney réinventent le carré qui se déclinent aussi bien dans la haute couture que dans le prêt-à-porter. 

Depuis, le tartan a toujours fait partie de près ou de loin de nos garde-robes. Devenu ensuite un temps le symbole des uniformes écoliers, il n'a pas cessé d'être une étoffe qui se réinvente au fil des saisons et des tendances. Rarement un carré n'a été aussi à la mode.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/