1. Accueil
  2. Évènements
  3. "Mercy", le nouveau single de Muse, divise les fans
2 min de lecture

"Mercy", le nouveau single de Muse, divise les fans

La mélodie pop-rock et élévatrice de ce titre extrait de leur prochain album, "Drones", ne convainc pas complètement les fans du groupe britannique, qui y voient pour certains un nouveau "Starlight" aseptisé.


Muse a dévoilé lundi soir Mercy
, quatrième titre extrait de Drones, le prochain album du groupe britannique, qui sortira le 8 juin. Après Psycho, Dead Inside et Reapersle trio mené par Matthew Bellamy dévoile son morceau le plus adapté aux ondes radiophoniques. Court, simple dans sa structure, avec une batterie haletante, un piano et des nappes de synthétiseur élévatrices, Muse tente de happer ses auditeurs avec ce titre très pop-rock. Inévitablement, Mercy rappelle les titres les plus légers du trio, de Starlight à Bliss en passant par Glorious

Matthew Bellamy promet un "retour aux sources" avec Drones, mais de quelles sources parle-t-il ? La tête pensante de Muse a cité à RTL2 l'idée d'un "groupe de rock classique organisé autour d'une guitare, d'une basse et d'une batterie", qui est "un peu plus simple dans les arrangements". Pourtant, Mercy tranche avec Psycho et Dead Inside, des chansons beaucoup plus écorchées, aux riffs lorgnant du côté du métal. Ce fossé suggère que Bellamy explore à nouveau beaucoup de pistes dans un même disque.

Les fans désarçonnés

Qu'en pensent les fans ? Autant dire qu'ils sont désarçonnés. Certains internautes y voient un titre tombant dans la facilité, alors que Muse les a habitués à des morceaux travaillés et hors des sentiers battus (United States Of Eurasia, Stockolm Syndrome, Knights Of Cydonia, pour ne citer qu'eux). Il est vrai que sa structure, comme on l'a vu plus haut, rappelle notamment Starlight. Ce morceau avait lui aussi secoué les fans purs et durs à sa sortie, parce qu'ils le trouvaient trop édulcoré et "stadium rock" à leur goût, proche d'un son pop à la U2. 

Les admirateurs les moins hardcores de Muse sont plus cléments envers Mercy, et s'enthousiasment d'une chanson ayant le potentiel d'un tube, sans s'apesantir des facilités de sa mélodie.

À lire aussi

Le trio originaire de Teignmouth ayant déjà exploré de nombreux terrains en six albums, chacun peut y piocher ce qu'il aime. Certains fans sont plus réceptifs à l'ambiance électro-pop de Black Holes & Revelations (2006) et The Resistance (2009), tandis que d'autres ne jurent que par la noirceur rock et tordue d'Absolution (2004) ou Origin of Symmetry (2001). Mercy est une nouvelle facette de Drones, qui en aura sans doute bien d'autres à dévoiler lors de sa sortie, le 8 juin.

La rédaction vous recommande

"

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/