1. Accueil
  2. Évènements
  3. Le Bonus du #DriveRTL2 du 8 mai 2021
4 min de lecture

Le Bonus du #DriveRTL2 du 8 mai 2021

Le week-end #LeDriveRTL2 continue. Dans le Bonus du #DriveRTL2 Caroline Chimot fait découvrir aux oreilles curieuses les sorties Pop-Rock du moment, énergiques, douces, sautillantes ou poétique il y en aura pour tous les goûts.

Cola Boyy
Cola Boyy
Crédit : Ross Harris
Le Bonus du #DriveRTL2 (08/05/21)
07:56

Au sommaire du bonus du #DriveRTL2 de cette semaine, un coup de cœur avec Royal Blood, un petit voyage en Norvège avec la voix de Girl In red, le nouveau OneRepublic, le grand retour de l’indépendante Cécile Cassel alias Hollysiz et direction l’espace avec le nouveau Coldplay et puisqu’on y est, on restera sur place pour découvrir le talent très prometteur de Cola Boyy

À lire aussi

"Meilleur Groupe Britannique" aux BRIT Awards 2015, Royal Blood est devenu un des groupes les plus en vue. Mike Kerr et Ben Thatcher le duo infernal est de retour pour nous faire danser. Ils ont prévenu que pour Typhoons, leur 3e album, ils reviendraient aux sources de leur inspiration. Et où donc sont-ils allés chercher les sources ? En France, ils voulaient s’inspirer  du son Daft Punk, Justice et Philippe Zdar de Cassius, et revenir à une approche qui avait rendu leur premier album éponyme si incroyable.

A peine sorti, Typhoons est devenu coup de cœur du #DriveRTL2, porté par les single Trouble’s coming ou Boilermaker, le titre produit par Josh Homme du groupe Queens of the Stone Age. Comme si le rock avait passé la nuit à infuser dans une grande tasse de disco.

Derrière la Girl in Red se cache Marie Ulven une musicienne norvégienne d’une vingtaine d’années qui a choisi la musique pour exprimer son mal-être de jeune femme homosexuelle face à un XXIe siècle qui a encore du mal a accepter les différences. Après deux EP à son actif, Girl in Red a une première apparition parisienne à la Boule Noire en mai 2019 et un set qui avait marqué les esprits la même année à Rock en Seine. Entourée de ses milliers de followers, Marie est devenue en quelques années une icône Queer et nul doute que sa comm' attendait impatiemment son premier album, if i could make it go quiet, qui risque de surprendre ceux qui la surveille depuis ses débuts…

Avec un net retrait des instruments au profit de la musique électronique, le changement de style est aussi total qu’inattendu. La faute, ou pas, au frère de Billie Eillish, Finneas, qui a produit le premier titre de l’album qui installe directement le ton. Marie a grandi et ça se ressent aussi dans ses paroles, le propos tourne autour des questions de santé mentale, de dépression et de sexualité. Marie donne de la voix sur des thèmes chers à la génération à laquelle elle appartient.

Alors qu’on attend leur nouvel album depuis près d’un an, alors que sa sortie était prévue pour ce mois de mai, OneRepublic continue d’en distiller des extraits. Apres Rescue Me, Wanted, Didn't I, Wild Life et Better Days. OneRepublic en rajoute une couche aujourd’hui avec Run. Ce titre bien dans l’ère du temps contraste avec le clip filmé dans un décor de cinéma qui semble être d’une autre époque. On ne sait pas encore quand sortira ce fameux cinquième album Human mais ce que je sais d’avance c’est qu’il va vous falloir 3 minutes pour avoir le refrain siffloté de Run en tête pour la journée.

 Cécile Cassel, alias HollySiz, a dévoilé un nouveau single, le dansant Thank You All I’m Fine», accompagné d’un joli clip où elle danse sur les toits de Paris. Trois ans après son sublime Rather Than Talking on s’attendait à ce qu'HollySiz revienne cette année avec un troisième album. Mais surprise, elle sortira fin août un EP 5 titres, qui portera le même nom que le single et elle a décidé de ne plus faire les choses comme avant….

Cecile s’est entretenue avec Le Parisien pour l’occasion et elle dit qu’elle trouve dommage d’attendre des mois, voire des années entre l’enregistrement et la sortie d’un album. Débarrassée de sa maison de disques, Hollysiz revoit toute sa façon de travailler, de produire et ça donne quelque chose de très surprenant, mais de très dansant ! Entre un remix de Lily Wood and the Prick ou un titre sur lequel Gossip se serait mélangé avec les Yeah Yeah Yeahs. A l’arrivée on sait déjà que le jour ou les dancefloors réouvrent, le DJ saura quoi envoyer.

 Décidemment, Coldplay a le sens du marketing. Et le groupe anglais fait très fort. Après avoir tenu les fans en haleine via des messages cryptés, puis dévoilé quelques notes du prochain single sur la plateforme TikTok, on a fini par comprendre où ils voulaient en venir. Et bien  dans l'espace ! Chris Martin a partagé l’information sur ses réseaux sociaux : Higher Power sera diffusé pour la toute première fois grâce à une "transmission extraterrestre" de l’astronaute Thomas Pesquet, qui est à bord de l’International Space Station. Mais si comme nous vous n’avez pas les moyens de vous rendre dans l’espace, restez sur RTL2 pour l’entendre et le réentendre. Musicalement, pas de surprises, tous les ingrédients d’un bon Coldplay sont là.

On a découvert le Californien Cola Boyy en 2019 avec l’EP Black Boogie Neon alors qu’il participait aux tournées de MGMT. L’artiste est de retour avec un nouveau titre, Kid Born in Space, produit en collaboration avec le guitariste Andrew VanWyngarden membre fondateur du groupe MGMT. C’est la mise en bouche avant son nouvel album qui paraitra le 18 juin prochain avec 10 titres tous plus disco pop les uns que les autres. Cola boyy a su transformer son amputation de la jambe à l’âge de 2 ans en véritable lumière.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/