1. Accueil
  2. Évènements
  3. Le phénomène "Slow TV"
1 min de lecture

Le phénomène "Slow TV"

REVUE DE PRESSE - Voyage au fil de l'eau, fabrication de verre soufflé, le tout filmé en temps réel… Après les séries policières où tout va vite, place à la télé escargot, alias le "slow TV". L'autre phénomène venu du Nord.

slow tv
slow tv
Jules Roy

Ça vous dirait de regarder en temps réel, sans musique et sans commentaire, une péniche traverser un fleuve pendant 2 heures ? A priori non. Pourtant, c'est le pari gagnant de la chaîne BBC Four : "All Aboard ! The Canal Trip" (Tous à bord ! Le voyage du canal). Le périple d'une péniche de Londres à Bristol a attiré 600.000 téléspectateurs, soit le double de l'audience habituelle dans cette case documentaire du soir.

Sa diffusion s'inscrit dans la saison "Goes Slow" de la chaîne, qui compte aussi des sujets sur la fabrication de verre soufflé ou d'une chaise en temps réel…

Mais ce phénomène du slow TV (la "télé lente") a déjà un passé. Le concept vient de Norvège, lorsqu'il y a six ans, la chaîne publique NRK a célébré les cent ans de la liaison ferroviaire Oslo Bergen.

Pour l'occasion, la chaîne a diffusé sans interruption sept heures de voyage en train, y compris le noir à l'écran pendant la multitude de tunnels que compte le trajet. Et les spectateurs ont été séduits.

À lire aussi

Depuis, NRK a creusé le filon : une croisière le long des fameux fjords à bord d'un bateau, puis des nuits thématiques consacrées à l'art du tricot, au feu de bois et enfin l'incontournable "piipshow" : des oiseaux et des écureuils filmés dans des décors miniatures.

Et le concept ne fait que grandir, il va même traverser l'Atlantique : pour le black Friday (le lendemain de Thanksgiving aux Etats Unis), une caméra embarquée va filmer un long périple automobile sur les "highways" de plusieurs États américains. La BBC a même un projet de caméra embarquée à bord d'une montgolfière !
Pour l’instant rien en France…

Source : Téléobs

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/